Forum de discussion sur le Kosovo

Forum officiel du site kosovo.4yu.fr
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Notre siteNotre site  

Partagez | 
 

 Hier le Kosovo, aujourd’hui l’Abkhazie et l’Ossétie, demain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LOKI
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 244
Age : 29
Localisation : france-serbie-russie.
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Hier le Kosovo, aujourd’hui l’Abkhazie et l’Ossétie, demain   Sam 27 Sep - 2:39

Hier le Kosovo, aujourd’hui l’Abkhazie et l’Ossétie, demain Mitrovica-nord ?
Traduit par Mandi Gueguen
Publié dans la presse : 1er septembre 2008
Mise en ligne : jeudi 4 septembre 2008
Sur la Toile

Les médias albanais, au Kosovo comme en Albanie, suivent avec grande attention la crise du Caucase. Un point fait consensus, la situation du Kosovo n’aurait « rien à voir » avec celle de l’Abkhazie et de l’Ossétie du Sud. Tandis que le gouvernement de Tirana dénonce la politique russe et affiche une option clairement pro-occidentale, les spéculations vont bon train à Pristina. La Russie va peut-être lâcher la Serbie sur la question du Kosovo, mais Belgrade pourrait aussi suivre l’exemple russe pour récupérer le nord de Mitrovica...

Par Marjola Rukaj


Sali Berisha Les derniers événements en Géorgie et les analogies éventuelles entre l’indépendance du Kosovo et celles de l’Ossétie du Sud et de l’Abkhazie ont suscité un grand intérêt auprès des médias albanais et kosovars. Tout de suite après la reconnaissance de l’indépendance des républiques sécessionnistes caucasiennes par les autorités russes et les affirmations sur le parallélisme entre les deux cas, les dirigeants albanais et kosovars ont multiplié les réactions, les médias ont publié force éditoriaux et analyses, tous plus ou moins sur la même longueur d’onde, démentant tout type d’équivalence.

La position officielle de Pristina a été publiquement exprimée par le vice-Premier ministre, Hajredin Kuqi. « Comme cela a été souligné au moment de la proclamation de son indépendance, le Kosovo constitue un cas sui generis qui ne peut servir de précédent à quiconque. La Russie agit selon une logique de guerre froide », a-t-il déclaré. La même position a été reprise dans différentes conférences de presse par le Premier ministre d’Albanie, Sali Berisha. En plus de souligner le fait que l’Ossétie du Sud et l’Abkhazie d’une part, et le Kosovo de l’autre, sont les résultats de deux histoires différentes et non comparables, le Premier ministre a utilisé des mots très durs en condamnant la position prise par Moscou et ses alliés.

Sali Berisha a ensuite réagi avec autant d’amertume à la publication d’une longue liste de pays qui ont fourni des armes à la Géorgie, dans laquelle figure également l’Albanie. « La Russie attaque les petits pays et profite d’eux », a-t-il entre autres affirmé, provoquant une réaction de l’ambassadeur de Russie à Tirana, Aleksandr Priscepov. Ce dernier a qualifié la position du Premier ministre albanais de « sursaut émotif qu’il ne faut pas prendre en considération », alors que « la Russie veut en réalité améliorer ses rapports avec l’Albanie ».

Les critiques emportées de Sali Berisha ont provoqué la stupeur et ont été comparées par un analyste à celles d’Enver Hoxha, dans une Albanie alors isolée, qui s’en prenait au monde entier. Les dirigeants kosovars, quant à eux, ont été plus prudents dans leurs affirmations. Le Premier ministre Hashim Thaçi s’est prononcé à plusieurs reprises avec fermeté contre toute possibilité de tirer un parallèle entre les deux cas de figure.

« Kosovo sui generis »

À la une des journaux kosovars et albanais, se sont multipliés des titres comme « Le Kosovo est différent », « On ne peut comparer le Kosovo à l’Ossétie », « Kosovo sui generis », « Non aux analogies »... Les éditoriaux, souvent repris des médias anglophones, visaient à démontrer que le Kosovo ne peut pas être considéré comme un précédent pour légitimer l’indépendance des régions séparatistes de Géorgie. Ces éditoriaux et ces commentaires soulignent les ressemblances purement formelles et partielles entre les deux cas, comme le séparatisme, l’attaque russe dans le cas russo-géorgien et l’attaque de l’Otan dans le cas kosovar, ou la reconnaissance des nouveaux États sans aval du Conseil de Sécurité de l’ONU.

Des différences substantielles ont été mises en évidence, notamment les violations des droits de la personne au Kosovo qui, selon beaucoup d’observateurs et malgré les affirmations de Kremlin, ont été bien moindres en Ossétie du Sud. Autre différence, la situation juridique antérieure du Kosovo, celui-ci ayant disposé d’une autonomie qui fut abolie par Milošević, ce qui le distingue de la région caucasienne. La presse a souligné l’importance géopolitique du Caucase, réduisant le dernier mouvement du Kremlin en une manœuvre géopolitique, qui ne peut être comparé à ce qui s’est passé au Kosovo.

Les analystes et les hommes politiques, en Albanie comme au Kosovo, ont avancé des arguments fort similaires. Ainsi, « les principales démocraties occidentales soutiennent l’indépendance du Kosovo, alors que dans le cas du Caucase, la Russie se retrouve isolée, et on ne peut pas la définir comme un État totalement démocratique », soutenait Bashkim Muça dans les pages du quotidien kosovar Koha Ditore, tout en multipliant les critiques à l’égard de l’élite kosovare, qui n’a pas réagi de manière adéquate aux événements de ces dernières semaines. « Il n’y a aucun parallélisme possible entre la Géorgie de Saakashvili et la Serbie de Milošević », poursuit-il. En ce qui concerne l’aspect géopolitique, l’analyste kosovar estime « qu’en Géorgie, deux super puissances s’affrontent », en laissant entendre que l’importance stratégique du Kosovo est bien loin de celle de la région caucasienne.

Dans les colonnes du quotidien de Tirana Shqip, l’analyste Kastriot Islami soutient que la Russie a exploité le cas du Kosovo : il ne s’agit donc pas d’un précédent, mais d’une stratégie de rétorsion contre tous les États qui ont reconnu son indépendance. « Il existe probablement quelque parallélisme entre l’intervention de l’Otan et celle de la Russie, mais Saakashvili n’a pas sur sa conscience des crimes de génocide ou de graves violations des droits de la personne, comme Milošević en 1999 », écrit Kastriot Islami.

La Russie va-t-elle lâcher la Serbie ?


Sur le pont de Mitrovica Dans diverses émissions télévisées, retransmises par les chaînes albanophones les plus suivies, beaucoup d’analystes se sont demandé si, avec la reconnaissance de l’Ossétie du Sud et de l’Abkhazie, la Russie n’avait pas indirectement reconnu aussi le droit du Kosovo à être indépendant. Certains ont commenté qu’avec les affaires du Caucase, la Russie a abandonné la Serbie, faisant preuve d’indifférence à l’égard des intérêts de son petit allié. « La Russie n’a plus d’alibi pour justifier ses positions sur le Kosovo », soutenait Mentor Nazarko dans les colonnes de Shqip. Le kosovar Lulzim Peci va dans le même sens : « Il est maintenant clair que le soutien de la Russie à la Serbie faisait partie d’un jeu politique. La Russie vient de perdre sa crédibilité ».

En Albanie et au Kosovo on a beaucoup discuté sur les conséquences que l’irruption de la question géorgienne pourrait avoir sur la reconnaissance du Kosovo auprès de la communauté internationale dans la période à venir. En Albanie, certains craignent que le processus de reconnaissance n’en pâtisse et ne ralentisse, ou qu’il vienne à être remis en question. Au Kosovo, on se veut plutôt optimiste et confiant quant au soutien occidental. « Il faut voir si le Kosovo, l’Ossétie et l’Abkhazie auront le même poids sur la table du jeu entre les grandes puissances », commentait à ce propos Mentor Nazarko.

Toutefois, au Kosovo, des analogies éventuelles ont fait réfléchir au-delà des schémas discutés jusqu’ici. Au cours d’une conférence organisée fin août à Pristina, sur le thème « le Kosovo et les États arabes », Veton Surroi, analyste kosovar de renom, a commenté : « En effet, il y a lieu d’établir des analogies, mais pas entre le Kosovo et l’Ossétie du Sud. Ce qui est à craindre, c’est que ce qui s’est passé en Géorgie avec l’Ossétie ne puisse se répéter au Kosovo avec le Nord de Mitrovica ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOKI
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 244
Age : 29
Localisation : france-serbie-russie.
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: Hier le Kosovo, aujourd’hui l’Abkhazie et l’Ossétie, demain   Sam 27 Sep - 2:44

soidisant la russie va abandonner la serbie car la russie a reconnus les 2 régions ex georgiens au précedent du kosovo, ces toujours c'est gros con des albanais qui cherche la merde sur nous si ils veulent savoir la russie ne laissera jamais tomber la serbie, on attends juste le véto pour manoeuvré les militaires contre l'albanie. a savoir la russie améliore son armée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malice
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 414
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Hier le Kosovo, aujourd’hui l’Abkhazie et l’Ossétie, demain   Sam 27 Sep - 3:46

Mais Loki tu m'explique en quoi les albanais sont fautiffes la ?

Excuse moi mais la Russie est en train de faire n'importe quoi, elle est en train de faire tout ce qu'elle reproche a l'Occident.

« La Russie n’a plus d’alibi pour justifier ses positions sur le Kosovo », soutenait Mentor Nazarko dans les colonnes de Shqip. Le kosovar Lulzim Peci va dans le même sens : « Il est maintenant clair que le soutien de la Russie à la Serbie faisait partie d’un jeu politique. La Russie vient de perdre sa crédibilité ».

C'est on ne peux plus vrai !



" on attends juste le véto pour manœuvré les militaires contre l'Albanie. a savoir la russie améliore son armée."

Mais tu t'es crus où là ???
Redescends sur Terre mec !
De quel véto tu parles ?
Et la Russie va envoyer son armée au Kosovo mais mdr ! T'es vraiment sur ton nuage toi ! Faut que t'arrêtes de regarder des films ça te réussit pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOKI
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 244
Age : 29
Localisation : france-serbie-russie.
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: Hier le Kosovo, aujourd’hui l’Abkhazie et l’Ossétie, demain   Dim 28 Sep - 19:50

tu vera si tu croit que la russie laisse tomber la serbie surtout regarde un peu les choses que l'elargissement de l'otan en europe de l'est n'a bien fais trop affaiblir, et en plus la russie se sen menacé contre les usa qui envois leur anti-missile en pologne et tu crois quoi qu'on va suivre l'exemple des con-europééen soidisant on dois vous respecter alors que c'est vous vous nous menacé bande de lache quesqu'il se passe si la russie n'en fournis plus de gaz avec quoi tu va préparer a manger ?? avec l'electricité pe etre . surment y'a des four éléctrique mes breffff...... la russie n'a rien perdu c'est vos pretendent qui dit que la merde la russie se venge contre vous assumé pour l'erreur du kosovo c'est tout....... deja j'ai parlé au taf avec quelqu'un deja vous chuté vous vous ete mis dans la merde mais que dans des année a venir c'est finis pour vous. l'otan a peur de la russie aujourd 'hui qu'il a rien envoyé en georgie meme pas de vos soldat et ni des 27 menbres. que des observateur et tu crois quoi la russie va se laisser faire ??? le kosovo independente et temporaire mais sa va se repeter qui va entrainer une nouvelle guerre jusqu'a la reprise on vera bien dans quelque anné parle pas trop victoire tu risquera le regretter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOKI
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 244
Age : 29
Localisation : france-serbie-russie.
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: Hier le Kosovo, aujourd’hui l’Abkhazie et l’Ossétie, demain   Dim 28 Sep - 19:54

encore une chose mle kosovo n'es qu'une 1er étape mes les albanais veulent plus l'ouest de la macédoine, nord ouest de la gréce sud du montenegro et une partie centrale de la serbie?? et crois tu que la russie se laissera faire tout sa et oublie pas que la grece et la macedoine n'ont aucune confiance de l'otan et l'ue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malice
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 414
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Hier le Kosovo, aujourd’hui l’Abkhazie et l’Ossétie, demain   Lun 29 Sep - 0:54

C'est impressionnant la merde que tu peux raconter...
Déjà la moitié de tes phrases ne veulent rien dire, et le peu qui à première vu pourraient avoir un minimum de sens d'un point de vue grammaticale n'en ont aucun dans leur signification...

En tout cas pour manger t'inquiète pas pour moi, j'ai les tomates du jardin et une plaque halogène ainsi qu'un four micro-onde.

Et si la Russie commence à s'amuser à ne plus exporter son gaz, l'Europe et les USA pourront eux aussi jouer dans le même sens et je pense que la Russie a beaucoup plus besoin du Monde que le Monde n'ai besoin de la Russie. Surtout dans notre société actuelle où l'international est primordial.

Tu dis que l'Otant a peur de la Russie parce qu'ils n'ont pas envoyé de troupe en Géorgie ? Dis moi mon garçon; où sont les troupes russes au Kosovo ? Hoo oui ton grand allié la Russie à part rester derrière ses bureaux pour dire "Ceci est une violation du droit international" ils ont fait quoi ?
Ha oui pardon, si ils ont fait une chose, ils ont reconnu l'indépendance de l'Ossetie du Sud en guise de vengeance du Kosovo. Bah dis donc ! qu'est ce que j'aimerai avoir un allier comme la Russie ! je suis sure que cela va être d'une aide primordiale à la Serbie que la Russie ai reconnu l'Ossetie du Sud en guise de réponse au Kosovo.

Non mais sérieusement, tu pense sincèrement que la Russie elle à quelque chose à foutre de la Serbie ?
Les US n'ont rien à foutre du Kosovo, tout comme la Russie n'en a rien à foutre de la Serbie. Ce sont tous des pions, cesses donc de te leurrer d'illusions !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOKI
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 244
Age : 29
Localisation : france-serbie-russie.
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: Hier le Kosovo, aujourd’hui l’Abkhazie et l’Ossétie, demain   Lun 29 Sep - 4:07

tu peux te tirrer une bal dans la téte revois les discour de poutine apré 4 jour de l'independence du kosovo que cela va reconstitué un precedent. les 2 ex-provinces georgiens par la faute du président meme heu ils ont la haine et pourtant qu'il se rallié a l'otan, ose rien faire alors vien raconter ta merde européen je supporte pas. vous etez tous des laches. tu vera si dans quelque année j'aurai pas raison alors que toi tu pens avor raison de nous osef.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOKI
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 244
Age : 29
Localisation : france-serbie-russie.
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: Hier le Kosovo, aujourd’hui l’Abkhazie et l’Ossétie, demain   Lun 29 Sep - 4:54

j'ai oublier dire un truc, tu sais dire que la russie sais critiquer mes il fait rien comme vous les français en france vous savez critiquer les arabes en france mais vous faite rien et donc les arabes ont rien a foutre de vous. tu vois tu a crus que tout raison mais la c'est pareil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wisdom 2008
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 25
Localisation : en germanie
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: Hier le Kosovo, aujourd’hui l’Abkhazie et l’Ossétie, demain   Mar 30 Sep - 11:43

Malice a écrit:
Excuse moi mais la Russie est en train de faire n'importe quoi, elle est en train de faire tout ce qu'elle reproche a l'Occident

si je comprends bien tu es en train de dire que l'occident a fait n'importe quoi au kosovo?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malice
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 414
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Hier le Kosovo, aujourd’hui l’Abkhazie et l’Ossétie, demain   Mar 30 Sep - 18:58

Non, je dis que de reprocher quelque chose à quelqu'un pour faire exactement la même chose tout en le justifiant en disant qu'ils font ça pour se venger. Voila ce que je considère comme étant faire n'importe quoi.

Normalement on voit ça dans la cour de récré quand on est au primaire "oui mais c'est lui qui a commencé" "j'ai fait ça parce que que lui il m'a fait ça" voila à quel niveau vol la Russie. Et elle espère avoir une quelconque crédibilité sur le plan international de cette manière ?? Bah c'est pas gagné...

Il faut savoir, si on reproche quelque chose à quelqu'un c'est parce que nous en retour on à un comportement exemplaire.
Comment peux on reprocher quelque chose à quelqu'un si on fait exactement la même chose ? Et surtout si on s'appuie sur ce qu'on reproche pour justifier ses actes ???


"T'as fais ça c'est inadmissible !! mais puisque tu l'as fait bah je vais le faire aussi, mais moi c'est normal puisque toi tu l'as déjà fait"
Bravo bravo ! très belle mentalité ! j'encourage ! Vive la Russie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wisdom 2008
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 25
Localisation : en germanie
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: Hier le Kosovo, aujourd’hui l’Abkhazie et l’Ossétie, demain   Mer 1 Oct - 10:28

Malice a écrit:
C'est impressionnant la merde que tu peux raconter...
messieurs esayez de maîtriser votre vocabulaire SVP.

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hier le Kosovo, aujourd’hui l’Abkhazie et l’Ossétie, demain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hier le Kosovo, aujourd’hui l’Abkhazie et l’Ossétie, demain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les films de Vampires d'hier à aujourd'hui
» Quelques photos prises hier soir...
» 13 - VEH. POSTAUX D'HIER ET AUJOURD'HUI - ATLAS - L18251
» Notre noel hier
» dio au kosovo ou en ex yougo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de discussion sur le Kosovo :: Forum francophone :: Actualité-
Sauter vers: