Forum de discussion sur le Kosovo

Forum officiel du site kosovo.4yu.fr
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Notre siteNotre site  

Partagez | 
 

 Rappel: Extrait du discours de Mr Milosevic le 28/06/1989

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
wisdom 2008
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 25
Localisation : en germanie
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Rappel: Extrait du discours de Mr Milosevic le 28/06/1989   Dim 12 Oct - 14:48

La Serbie est aujourd'hui unie, à pied d'égalité avec les autres républiques, et prête à tout faire pour améliorer les conditions d'existence matérielle et sociale de ses citoyens. Moyennant de la concorde, de l'esprit de coopération et du sérieux, elle y réussira.

Jamais la Serbie n'a été habitée que de seuls Serbes. Il y vit aujourd'hui, plus qu'auparavant , beaucoup de citoyens d'autres nations, d'autres ethnies. Cela ne représente pas un handicap pour le pays. le suis même sincèrement convaincu que c'est un avantage. C'est dans ce sens-là qu'est en train de se réorganiser la composition nationale de presque tous les États du monde moderne, surtout des plus développés. La cohabitation de citoyens de nationalités, de confessions et de races différentes devient de plus en plus fréquente, de plus en plus réussie.

Le socialisme en tant que forme de société évoluée et équitable, ne devrait surtout pas permettre que des hommes se partagent suivant les nations ou les confessions. Les seules différences que le socialisme puisse et doive reconnaître sont celles qui distinguent les travailleurs des paresseux, les gens honnêtes des gens malhonnêtes. C'est pourquoi tous les gens qui vivent en Serbie de leur travail, honnêtement, en respectant les autres individus et les autres peuples, y vivent dans leur république.

La Yougoslavie est une communauté plurinationale et elle ne peut subsister que moyennant une égalité totale de toutes les nations qui y cohabitent. La crise qui a frappé la Yougoslavie a conduit à des partages nationaux, mais aussi sociaux, culturels et confessionnels. Entre tous ces partages, les nationaux se sont avérés les plus dramatiques. Leur élimination facilitera, l'aplanissement des autres dissensions et atténuera les conséquences de celles-ci.

Depuis qu'il existe des communautés plurinationales, les relations qui s'établissent entre les différentes nations ont toujours été leur point faible. Comme par une épée suspendue au-dessus de leurs têtes, elles sont sans cesse menacées par la question de l'oppression mutuelle des nations, question qui, lorsqu'elle se déclenche, entraîne derrière elle une vague de soupçons, d'accusations et d'intolérance qui ne peut qu'enfler. Et qu'on n'arrête qu'à grand-peine.

Les ennemis de ces communautés, qu'ils soient intérieurs ou extérieurs, le savent bien, et ils axent en général toute leur activité subversive sur l'approfondissement des conflits interethniques.

Des rapports d'égalité et de concorde entre les peuples yougoslaves représentent une condition indispensable pour la survie de la Yougoslavie, pour une issue victorieuse de la crise, et surtout pour la prospérité économique et sociale du pays. »

[Source: Service national d'information technique du Département du Commerce des États-Unis. Version française: Slobodan Milosevic, Les Années décisives, éditions L'Age d'Homme, Lausanne, 1990.1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rappel: Extrait du discours de Mr Milosevic le 28/06/1989
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UN EXTRAIT DU DISCOURS DU PRESIDENT MOBUTU A L'ONU CONTRE L'IMPERIALISME
» Extrait de PAROLES de Jacques PREVERT
» 30 juin 1960; Discours de Lumumba
» [resolu] comment faire sonner lors du rappel d'une tache ou d'un rdv
» Moscou vaut bien une montre (extrait du Monde)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de discussion sur le Kosovo :: Forum francophone :: Histoire-
Sauter vers: