Forum de discussion sur le Kosovo

Forum officiel du site kosovo.4yu.fr
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Notre siteNotre site  

Partagez | 
 

 Belgrade n'a pas changé depuis Milosevic,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LOKI
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 244
Age : 29
Localisation : france-serbie-russie.
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Belgrade n'a pas changé depuis Milosevic,   Mar 10 Fév - 22:49

Le gouvernement pro-occidental serbe est aussi néfaste que l'ancien homme fort de Belgrade Slobodan Milosevic dans ses relations avec le Kosovo, déclare le Premier ministre de l'ancienne province serbe, qui a proclamé son indépendance il y a un an. Lire la suite l'article
Photos/Vidéos liées LE PREMIER MINISTRE DU KOSOVO ESTIME QUE LA SERBIE N'A PAS CHANGÉ Agrandir la photo Plus de photos Balkans


Articles liés
Bosnie: perquisitions aux domiciles de proches de Ratko Mladic
Super-combiné: l'or pour Svindal, l'argent pour Lizeroux
Le parlement européen veut que toute l'UE reconnaisse le Kosovo
Plus d'articles sur : Balkans
Discussion: Balkans
"Dans ses relations avec le Kosovo, Belgrade n'a rien changé par rapport à l'époque Milosevic", a estimé Hashim Thaci dans une interview accordée à l'agence Reuters. "La Serbie, en s'efforçant de peser sur l'intégrité du Kosovo, épouse totalement la mentalité de Milosevic."

Belgrade refuse de reconnaître l'indépendance de la province sécessionniste, peuplée à 90% d'Albanais de souche, et se dit déterminée à bloquer toute tentative de Pristina d'intégrer les instances internationales.

Le Kosovo est soutenu par les puissances occidentales qui ont reconnu son indépendance, neuf ans après la campagne de bombardements de l'Otan pour faire cesser des opérations de nettoyage ethnique par les forces serbes luttant contre l'insurrection albanophone dans la province.

"La Serbie ne peut pas suivre deux voies, en essayant d'un côté de devenir un pays pro-occidental et en menaçant de l'autre la souveraineté d'un pays tiers", affirme Hashim Thaci, ancien chef de la guérilla albanophone qui a combattu les forces de Milosevic en 1998 et 1999.

"Le visage de la Serbie au Kosovo est celui du génocide. La Serbie est arrivée ici il y a un siècle par la violence, est restée ici par la violence, et a quitté le Kosovo en commettant un génocide. La Serbie devrait présenter ses excuses", ajoute le Premier ministre kosovar.

Pour Belgrade, Thaci est un criminel de guerre coupable de nombreuses exactions pendant la rébellion.

LE PROBLEME, C'EST L'OPINION PUBLIQUE

Dans son interview, Hashim Thaci souligne cependant qu'il est prêt à rencontrer le président serbe Boris Tadic et assure que les dirigeants serbes sont prêts à reconnaître l'indépendance du Kosovo.

"A Belgrade, le problème des dirigeants n'est pas de reconnaître le Kosovo, le problème est de gérer l'opinion publique", dit-il. "Les responsables serbes sont les otages d'une approche anti-albanaise en Serbie."

"A l'occasion de cet anniversaire, j'invite la Serbie à reconnaître le Kosovo. Il est dans notre intérêt d'avoir une ambassade à Belgrade mais aussi dans l'intérêt de la Serbie d'avoir une ambassade au Kosovo."

Au cours de l'année écoulée, le Kosovo a créé sa propre constitution, sa propre armée, son hymne national, des passeports, des cartes d'identité et des services de renseignement. Il a ouvert ses dix premières ambassades, la plupart dans des pays occidentaux.

A l'heure actuelle, le Kosovo est reconnu par 54 pays, dont les Etats-Unis et 22 des 27 membres de l'Union européenne.

Il n'a pas intégré les Nations unies mais espère rejoindre dans les mois à venir le Fonds monétaire international et la Banque mondiale.

L'assemblée générale de l'Onu a approuvé l'an dernier une requête de la Serbie demandant à la Cour internationale de justice d'étudier la légalité de la sécession du Kosovo. Ce recours, estiment des analystes à Pristina, explique la lenteur des nouvelles reconnaissances de l'indépendance du pays.

Soutenue par Belgrade, la minorité serbe forte d'environ 120.000 habitants sur une population totale de deux millions refuse quant à elle de reconnaître la sécession et de traiter avec les autorités de Pristina.

Version française Jean-Stéphane Brosse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nenad
Membre attentif
Membre attentif


Nombre de messages : 42
Age : 39
Localisation : Bellegarde
Date d'inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Opinion publique...   Mer 11 Fév - 17:25

"Dans les poulaillers d'acajou, les belles basses-cours à bijoux, on entend la conversation de la volaille qui fait l'opinion", comme dit Alain Souchon...

jocolor jocolor jocolor



Nous touchons là le fond du problème...

Il est beaucoup plus facile de convaincre les masses avec des opinions qu'avec des savoirs historiquement fondés et scientifiquement valides...

Beaucoup de gens en Europe Occidentale croient-ils sans doute tout savoir de ce qui s'est réellement passé au Kosovo, au cours de ces derniers siècles, et de tout ce qui a conduit à la rétrocession du Kosovo à l'Albanie par la Serbie, avec la bénédiction des Etats-Unis et de l'Union Européenne.
Ces gens-là se sont effectivement laissés manipuler par L'OPINION (fondamentalement et viscéralement anti-serbe), complaisamment relayée par les médias occidentaux, cette même opinion qui a, maintenant et pour très longtemps, valeur de vérité historique intangible...

Et Thaci de continuer cette litanie qui plaît tant aux oreilles occidentales, celle qui associe systématiquement "le visage de la Serbie" à "celui du génocide"... Aura-t'il un jour l'honnêteté de reconnaître tous ceux ceux qu'il a fait personnellement ordonner, à l'époque où il combattait aux côtés des guérilleros de l'UçK ? Adressera-t'il son pardon au peuple serbe ?... Nul ne le sait...



Je relis en ce moment les Fables de la Fontaine... et je trouve que les positions de cet homme sont d'une surprenante actualité... Je vous laisse méditer sur cette sentence, qui conclut la fable des Animaux malades de la Peste et qui, à mon avis, ne relève pas de la simple opinion :

"Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Belgrade n'a pas changé depuis Milosevic,
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cyrcés a bien changé depuis !!!!
» [RESOLU] Des appli ont disparues du Market depuis que j'ai modifié mon HTC DHD...
» Rien n'est changé
» [REQUETE] Téléphoner avec le VoIP de la BBOX depuis mon HD2
» Dilemme (W9), le live depuis la Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de discussion sur le Kosovo :: Forum francophone :: Actualité-
Sauter vers: