Forum de discussion sur le Kosovo

Forum officiel du site kosovo.4yu.fr
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Notre siteNotre site  

Partagez | 
 

 A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Malice
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 414
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Ven 22 Mai - 13:31

Belgrade Envoyé spécial

Elle en rougirait, si on osait lui dire cette évidence : Jasna Mitic, 26 ans, est le profil le plus séduisant de la Serbie, celui que les Européens aiment contempler. Etudiante à la faculté de sciences politiques à Belgrade, polyglotte, elle s'imagine bien partir à l'étranger pour "vivre une expérience", avant de revenir au pays et travailler dans le domaine des droits de l'homme. Les odes nationalistes à la Serbie éternelle l'indiffèrent.

Assise au restaurant de l'université, elle trouve pourtant des mots justes, mesurés, pour exprimer son malaise au sujet du Kosovo. " Je ne lui voue aucun attachement spécial, je n'y suis jamais allée. Je n'étais pas contre l'indépendance. Mais la façon dont elle s'est produite a été insupportable. En vingt-six ans, j'ai changé 4,5 fois de pays : la grande Yougoslavie, la petite Yougoslavie, la Serbie-Monténégro, la Serbie seule, et à présent la Serbie sans le Kosovo. C'est le 0,5."

En Serbie, il y a d'une part l'arithmétique politique, très favorable en ce moment au camp proeuropéen, et, d'autre part, les blessures intimes d'une nation, les atteintes à sa fierté. Depuis les élections législatives de mai 2008, le camp nationaliste est en miettes. Les socialistes (SPS) de l'ancien président Slobodan Milosevic, devenus proeuropéens, sont entrés dans la coalition au pouvoir. Le Parti radical (SRS), ultranationaliste, s'est scindé en deux au sujet des relations avec l'Union européenne (UE). Le Parti démocratique de Serbie (DSS) de l'ancien premier ministre, nationaliste, Vojislav Kustunica, a plongé dans les sondages. Cet émiettement a offert une occasion historique d'engager le pays sur la voie de l'UE.

Pourtant, le président Boris Tadic ménage les intérêts de tous. Lors de la visite à Belgrade du vice-président américain, Joseph Biden, mercredi 20 mai, en chemin vers Pristina, M. Tadic a rappelé que la Serbie "ne reconnaît pas le Kosovo et ne le fera jamais". Les dirigeants serbes ne parviennent pas à faire le deuil de l'ancienne province. "Dans chaque Serbe, il y a deux Serbes, mais dans des proportions variables, sourit un diplomate occidental. Le facteur nationaliste demeure très fort. Ils ont tous en commun, y compris les démocrates, un sentiment d'injustice."

Jovo Bakic, professeur à l'université de Belgrade, est du même avis. Selon ce spécialiste des milieux radicaux, les Serbes, à cause de la perte du Kosovo, sont, avec les Bosniaques, " les seuls grands perdants parmi les peuples de l'ex-Yougoslavie, alors que les nationalismes croate et albanais ont atteint leur but".

La part des Serbes qui conservent un attachement passionnel à la terre kosovare est très minoritaire. En revanche, beaucoup jugent unilatérale et brutale cette indépendance orchestrée par l'Occident, reconnue par une cinquantaine d'Etats. Et la crise économique avive les tensions. "Le chômage oscille entre 14 % et 21 %, mais ces estimations sont difficiles à cause de l'économie grise", explique le professeur d'économie Miroslav Prokopijevic. Selon lui, le retard dans les réformes et la corruption très élevée ("elle consomme entre 25 % et 30 % de tout investissement") sont à mettre au débit du président Tadic. "Il a beaucoup déçu depuis un an, en préférant le populisme à l'européanisme", estime-t-il.

L'évolution de l'opinion publique en Serbie demeure incertaine. Le retour à la liberté de circulation sur le continent, espérée en 2010, signifierait une nouvelle ère. Restera l'épine du Kosovo. Il faudra bien, un jour, formaliser la coexistence entre les deux peuples. L'idée d'une partition est loin de séduire tout le monde. "Elle va complètement à l'encontre de nos intérêts, assure Dusan Jinjic, du Forum pour les relations ethniques. Ce serait une façon médiocre pour l'UE d'échapper à ses responsabilités. Qu'adviendrait-il des terres, des propriétés commerciales des Serbes au Kosovo ?"

Piotr Smolar

Source :
Le Monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 217
Age : 67
Localisation : Québec
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Mer 27 Mai - 22:12

Le facteur nationaliste demeure très fort.

Le facteur nationaliste n'a mené les Serbes nulle part, si ce n'est vers une accusation de génocide à Srebreenica.

Je ne suis ni un nationaliste ni un adepte du nationalisme. Quelqu'un a déjà dit: «Le patriotisme, c'est l'amour des siens ; le nationalisme, c'est la haine des autres. »

"Le nationalisme, c’est la guerre” déclarait François Mitterrand au Parlement européen. Qu'en pensez vous ?

C'est la même chose depuis deux siècles : à chaque vague de nationalisme, les atrocités commises nous font penser que c'est le dernier âge des nations ...

Enfin, je termine en disant:

N'oubliez pas que c'est le nationalisme aussi qui a conduit à l'indépendance du Kosovo 21 février 2008.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malice
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 414
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Jeu 28 Mai - 2:14

«Le patriotisme, c'est l'amour des siens ; le nationalisme, c'est la haine des autres. »

Qui a dit ça ?
J'aime beaucoup cette phrase.
Aujourd'hui on ne fait hélas plus la différence entre les deux...

Pour moi le patriotisme c'est important. C'est important de valoriser sa culture et c'est plutôt un facteur d'échange que de conflit.
Moi j'adore discuter avec des étrangers et d'en apprendre plus sur leur origine leur culture etc, c'est toujours hyper enrichissant.
Mais aujourd'hui la plupart des gens disent plutôt "moi je suis ça, les autres c'est à chier" bon c'est très réducteur mais pas tant que ça... Alors que ça devrait être "moi je suis ça, toi tu es ça. Montre moi ce que tu es et j'apprendrais de toi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 217
Age : 67
Localisation : Québec
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Jeu 28 Mai - 12:59

Alors que ça devrait être "moi je suis ça, toi tu es ça. Montre moi ce que tu es et j'apprendrais de toi"

Dans ma longue vie, voilà ce que j'ai voulu accomplir, bien maladroitement parfois, j'en conviens, mais inlassablement, je dois dire, avec l'opiniatreté de mes ancêtres bretons en cette terre québécoise.

Pas toujours facile! On aurait pu, nous aussi, Québécois, ressusciter les vieilles haines qui ont si souvent mené à la guerre Français et Anglais, et on a évité ce nationalisme étroit et réducteur dont vous parlez si bien et que tant d'individus brandissent avec tant d'ostentation et de fierté. Nous, Québécois, sommes foncièrement patriotes et c'est ainsi que nous accueillons ceux qui viennent d'ailleurs. Et c'est bien ainsi.

Si ce n'est trop vous demander Malice, parlez-moi un peu de vous. Vous vivez en France, mais quelles sont vos origines? Vous plaisez-vous à vivre dans ce pays que nous, Québécois, appelons LA VIEILLE FRANCE?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FiGaRo
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 125
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Jeu 28 Mai - 21:21

Le Québec sera sans doute dans les années à venir le dernier bastion français...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 217
Age : 67
Localisation : Québec
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Jeu 28 Mai - 22:00

Ce n'est pas facile de conserver une langue française bien vivante sur le continent nord-américain. Je suis fier des Québécois et des francophones hors Québec pour qui la langue de leurs ancêtres signifie encore quelque chose.

J'espère que nous continuerons à être ce phare sur ce continent tolérant mais pas toujorus réceptif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malice
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 414
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Mar 2 Juin - 22:28

Victor, nous pouvons si vous le désirer communiquer de tout cela en MP. Je n'aime pas trop parler de ma vie privée en public...

Mais je peux déjà dire rapidement que je ne suis pas franco-français.
Mon grand père maternel était espagnol, mais j'avoue ne pas me sentir espagnol du tout... je me sens franco-français et n'ai jamais vraiment trop été intéressé ni attiré par l'Espagne bien que depuis quelque temps maintenant je commence à sentir un attrait vers tout ce coté latino, salsa etc mais c'est très récent.
Du coté de ma grand mère maternelle son nom de jeune fille était Calas. Je suis de la région toulousaine, et je sais que du coté Calas de ma grand mère j'avais réussi à remonter jusqu'à une centaine d'années après l'affaire Calas connu grâce à Voltaire. Et tous étaient de Toulouse.
Donc je suis profondément toulousain.
Si je me plais à vivre dans la "Vieille France" ? Franchement... de moins en moins... Ce qui me dérange le plus ce sont les français (je ne m'en exclue pas). Je n'aime pas du tout le tournure que prend notre pays. la Démocratie montre de plus en plus son vrai visage : la médiocratie (mais ce n'est pas propre à la France...) le peuple français m'exaspère... Nous voulons tous du changement mais ne sommes près à aucune concessions, aucun effort. Rien ! Cela doit tomber du ciel. Dés le moindre changement, tout me monde râle, tout le monde va dans la rue, mais 95% ne savent même pas pourquoi. C'est juste pour râler et s'adonner à toute sorte de vandalisme. Ayant été au lycée pendant les manif contre le CPE, j'ai pu constater que quasiment tous les lycéens étaient dans la rue pour sécher les cours, picoler, fumer et se la couler douce. "Le CPE c'est quoi ?" "C'est un truc de merde pour que les patrons nous virent quand ils veulent" Voila à quoi cela se résumer.

En plus de ça, nous sommes d'une arrogance et d'une suffisance sans égal et nous exerçons un mépris sans égal pour les gens de l'Est que nous considérons comme des être inférieurs, des pauvres, des dealers, des prostituées et des mafieux. (je ne parle pas ici en mon nom !)
En plus de cela nous somme totalement dessoudé et plongé dans un individualisme sans précédent. Le week end dernier encore lors d'une soirée nous avions un débat animé à ce sujet... A propos d'une fille qui c'était faite violé dans le métro devant TOUS les passagers sans qu'un seul ne bronche. ce genre de comportements qui me donnent envie de vomir !

Après nous sommes des frustrés incapables et des pisseux.
Je pense qu'aujourd'hui tout le monde sera d'accord avec moi sur le fait que nous avons de plus en plus un sérieux problème avec une partie de la population que je ne nommerais pas. Ce qui sont prêt à le démentir ne sont que des "Salauds" comme le disait Sartre. Moi je rajouterais que ce sont des connards qui ont de la merde dans les yeux ou qui sont trop abrutis pour voir la réalité en face.
Quand je vois que la plupart de mon entourage me disait "mais qu'est ce que tu va foutre au Kosovo ? C'est dangereux la bas, fais gaffe la nuit etc" ça me met hors de moi, parce qu'aujourd'hui je suis cent fois plus rassuré de me trimbaler en pleine nuit seul dans le noir au Kosovo qu'en France ! Je préfère laisser mon vélo sans l'attacher au Kosovo qu'en France !!!
Mais dés qu'on énonce ces vérités que TOUT le monde sait pertinemment VRAI on cri dessuite au scandale, au racisme etc. Mais quand 10 d'entre eux massacre la gueule d'un mec qui n'a rien fait, c'est normal. Quand des groupes remplissent le Zenith et hurle "j'nique la France et les français" c'est tout à fait normale. Quand ils disent "nous vous pousserons de nos frontière avec le ventre de nos femme" c'est tout à fait normal.
Mais ce qui m'énerve le plus la dedans c'est que les français sont tellement des impuissants et des sous m**** que plutôt que de voir la réalité en face et agir efficacement pour le respect dans nos frontières ils préfèrent aller cracher là où ils ne sont pas concerné. Ils préfèrent crier à l'invasion musulmane en Europe avec le Kosovo, hurler qu'ils ne faut pas les laisser faire, défouler ces nerfs là dessus et faire si facilement d'un conflit, un conflit religieux là où il n'y en a aucun.
Alors qu'ils feraient mieux de s'inquiéter du problème là où il est réellement, en France. Je ne connais pas beaucoup de pays qui se seraient laissé embrasé comme ça a été le cas en France à cause de deux abrutis qui se sont foutu en l'air en fuillant un contrôle de police.

Je vais m'arrêter là car la liste est très longue.
Pour ce que j'en pense moi. J'ai également eu cette vision des étrangers car elle est omniprésente en France mais je suis de nature très curieuse et j'ai été emmené à rencontrer une hongroise, une kosovare, une albanaise, une serbe etc etc sans parler des asiatiques. Et plus ça va et plus je me rend compte que c'est personnes et ces cultures ont beaucoup plus de valeur que nous, beaucoup plus de tolérance et d'ouverture d'esprit. J'ai pour les années à venir divers projet, et souvent je me dis que si je n'arrive pas à les mener je me reconvertirais dans l'histoire et me spécialiserais dans les Balkans car je trouve cela passionnant.

Donc, Victor, aujourd'hui je ne suis pas heureux dans mon pays. On à la possibilité de faire tant de choses. On a un lingot d'or dans les mains. Mais nous ne faisons rien d'autre que chier de la merde.
Désolé pour mon langage cru.

Nous pouvons continuer en privée parce que je sens que Madame La Modératrice va nous pondre un oeuf pour le H-S ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 217
Age : 67
Localisation : Québec
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Sam 6 Juin - 23:01

Bonjour Malice,

Je m'excuse du retard. J'étais très occupé. Votre portrait de la France d'aujourd'hui est partagé par bien d'autres Français que je rencontre quotidiennement et qui vivent au Québec.

Continuons en privé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malice
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 414
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Jeu 11 Juin - 0:55

No soucy :-D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Ven 12 Juin - 16:41

Kosovo indépendant?

allez ce n'est pas si grave Smile)

après tout celà pourra toujours servir d'excuse aux Russes en cas de besoin: en effet n'ont ils pas pris soin de laisser une forte minorité des leurs au seins d'états aujourd'hui indépendants, lorsqu'ils ont redécoupé les frontières du temps de l'URSS (états baltes, asie centrale, ukraine: 20% de russes ou +) ?

et puis on peut toujours rêver que la majorité serbe du nord du kosovo obtienne à son tour son indépendance, comme la majorité albanaise du sud de la serbie l'a fait Smile))

et puis aussi la majorité serbe de bosnie Smile

et puis celle de vukovar Smile)
Revenir en haut Aller en bas
LOKI
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 244
Age : 29
Localisation : france-serbie-russie.
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Sam 13 Juin - 19:45

tout va eclater dans quelque année et ce n'es pas des ricain de l'ue qui vont fair leur lois chez nous de toute façon deja la rs republika srpska renonce a l'adhesion de l'ue, alors qu'elle pense deja a leur etat. je pense que l'ue est un peu mal barrer il y'aura des division l'ue ne pourra pas elargir plus loin sinon ils tombent en une profonde crise qui vont divisé des pays deja qu'il n'arrive pas a en sortir de cette crise actuellement. pour le kosovo c'est pareil il sera couper en 2 d'ici bientot, cela sera comme la corée du nord et la corée du sud. kosovo du nord a majoritér serbe et kosovo du sud a majorité albanaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 217
Age : 67
Localisation : Québec
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Dim 14 Juin - 15:02

Je suis bien d'accord que tout va éclater d'ici quelques années. Si les États Unis avaient été impliqués ailleurs en 1990, la Serbie de Milosevic aurait réussi à créer l'état serbe tant désiré, la Grande Serbie tant attendue. Cette guerre fratricide a jeté des semences de haine dans tous els Balkans et d'ici 25 ans, une autre guerre éclatera, bien plus terrible que celle des années 90, et les anciennes républiques de l'ex-Yu seront à feu et à sang sous l'oeil indifférent de la coimmunauté internationale.

On récolte toujours ce que l'on sème!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demoiselle Slave
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Age : 25
Localisation : /
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Dim 14 Juin - 23:28

Pas d'accord. Si les USA n'avaient pas ramener leurs truffes là où il ne fallait pas, Milosevic avec ou sans guerre n'aurait pas pû créer de grande Serbie. Est-ce que les gouvernements bosniaque et croate auraient accepter se séparer de l'actuelle Republika Srpska et de l'actuelle Republika Srpska Krajina ? Je n'crois pas. Moi j'suis totalement CONTRE une grande Serbie. RS & RSK seules et indépendantes ok, mais pas avec la Serbie. Avis personnel.


Rolling Eyes

_________________
Са вјером у Бога !
IC ХИ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=bewCMAjypqk
Victor
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 217
Age : 67
Localisation : Québec
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Lun 15 Juin - 16:34

«Milosevic avec ou sans guerre n'aurait pas pû créer de grande Serbie. »

Sur quoi vous basez-vous pour appuyer vos propos?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demoiselle Slave
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Age : 25
Localisation : /
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Lun 15 Juin - 22:56

Sur quoi j'me base ? Sur des milliers de choses.

Pendant la guerre en Bosnie, les serbes de Bosnie on attendu longtemps que Belgrade envoie ses troupes pour protéger le peuple...

Rolling Eyes

_________________
Са вјером у Бога !
IC ХИ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=bewCMAjypqk
Victor
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 217
Age : 67
Localisation : Québec
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Mer 17 Juin - 15:47

Demoiselle Slave a écrit:
Sur quoi j'me base ? Sur des milliers de choses.

Pendant la guerre en Bosnie, les serbes de Bosnie on attendu longtemps que Belgrade envoie ses troupes pour protéger le peuple...

Rolling Eyes


J'ignore le laps de temps qui s'est écoulé entre le début de la guerre en Bosnie et l'envoi de troupes, des paramilitaires d'Arkan, de Seselj, de milices, mais la réponse est venue, et dévastatrice pour les Bosniaques comme en font foi les enquêtes . Les Serbes de Bosnie, dirigés par le psychiatre ultra-nationaliste Radovan Karadzic, refusent catégoriquement cette indépendance et décident de former un état à part, état indépendant, ou bien rattaché à ce qu'il reste de la Yougoslavie (puisque la Yougoslavie est désormais entièrement dirigée par le Serbe Slobodan Milosevic). Très fortement épaulés par l'armée serbe, très puissante puisqu'elle est une récupération de l'ex-armée fédérale, les hommes de Radovan Karadzic et du général Mladic se livrent au nettoyage ethnique des trois quarts du territoire : massacres, camps de concentration et déportations massives de populations. En face, les Bosniaques n'ont pas d'armée pour faire face, car leur président Alija Izetbegovic n'avait pas pris soin d'en former une, persuadé que la guerre ne frapperait jamais la Bosnie. En l'espace de quelques mois c'est un vrai désastre, et les Serbes occupent 75% du territoire, qu'ils rebaptisent "République serbe de Bosnie".

L'intervention de Milosevic n'est pas sans raison. Primo, il veut se maintenir au pouvoir. Secondo, ne pouvant plus être le président de la Yougoslavie, il veut devenir le président d'un État serbe qui naitra des cendres de l'ex-Yu. D'où la certitude que Milosevic a vu clair très rapidement et il n'a pas hésité à entériner et/ou ordonner une politique de purification raciale en vue de s'approprier de territoires convoités en Bosnie et Croatie pour l'édification de la Grande Serbie.

C'est mon analyse et l'interprétation de bien des observateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demoiselle Slave
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Age : 25
Localisation : /
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Mer 17 Juin - 22:39

Les serbes de Bosnie n'ont en aucun cas été dirigés par le Docteur en psychiatrie Radovan Karadzic, les troupes étant sur place lors de l'attaque des bosniaques musulmans n'ont fait que protéger le peuple ! L'actuelle Republika Srpska n'est devenue indépendante qu'en 1995 lors de la signature de l'accord de Dayton. (Pour la précision, ce ne sont pas les serbes de Bosnie et de Croatie qui ont demandé leur indépendance, mais les croates et les slovènes Rolling Eyes )

Citation :
(...)rattaché à ce qu'il reste de la Yougoslavie (puisque la Yougoslavie est désormais entièrement dirigée par le Serbe Slobodan Milosevic)

Pardon ? Entièrement ? Laughing

Armée très puissante ? Avez-vous seulement vu l'armée bosniaque et croate ? Exemple plus que gerbant, SREBRENICA. "Les serbes de Serbie ont tués des milliers de civils bosniaques musulmans et bla bla bla..."

STOP. Ce n'est pas ce qui s'est passé. Clinton et les occidentaux ont pendant 5 ans montré le peuple serbe du doigt lorsque l'armée serbe a prit Srebrenica, nous serbes de Bosnie avons été insultés de criminels de guerre. Il n'y a pas eu UN massacre mais plusieurs mais les serbes de Bosnie n'étaient pas les tueurs mais bel et bien les victimes. Les terroristes islamistes basés à Srebrenica effectuaient des raids sur les villages des alentours, mutilant et massacrant les Serbes et les villageois musulmans modérés c'est à dire, des CIVILS INNOCENTS. Si l'ONU a déclaré Srebrenica zone désarmée, pourquoi alors les islamistes (qui ont rejoint les nazis durant la seconde guerre mondiale) n'ont-il pas été désarmés ?? Nasir Oric est la preuve humaine des massacres contre les serbes de Bosnie, peu d'entre vous sont au courant des vidéos des massacres qui ont été tournées... Têtes coupées à la hache, au couteau... Les têtes séparées de leurs corps sont pour eux des trophés...

Je vais citer les dires de la réincarnation de ces derniers, Nasir Oric chef de l'armée musulmane bosniaque à Srebrenica :


"Sur la vidéo, j'ai vu des maisons en train de brûler, des cadavres, des têtes tranchées et des gens s'enfuir." Le Commandant Oric pendant tout ce temps souriait, admirant son oeuvre. "Nous leur avons tendu une embuscade", dit-il lorsque un nombre de Serbes morts apparut à l'écran. La séquence suivante montrait des corps de personnes qui avaient tués à coup d'explosifs: "On a envoyé ces types dans la lune", dit-il fièrement. Lorsqu'arrive la scène d'une cité fantôme, aux murs criblés de balles, sans aucun corps apparent, Oric se hâte d'annoncer : "Nous avons tué là 114 Serbes". Plus tard, il y avait des célébrations, avec des chanteurs chantant ses louanges d'une voix hésitante. (Toronto Star, 16 juillet 1995)

"Nous avons du utiliser les armes blanches cette nuit-là", explique Oric lorsque les scènes d'hommes morts découpés au couteaux se suivent sur son Sony 21 pouces... Etendu sur un divan bien rembourré, une pièce de tissu de l'armée US fièrement exposé sur le coeur, le commandant musulman est l'homme fort de Srebrenica, que le Conseil de Sécurité des Nations Unies a déclaré "zone de sécurité protégée" (Washington Post, 16 février 1994)

L'administration Clinton a toujours appuyé le régime musulman en Bosnie comme étant pro-occidental et tolérant. Pourquoi à votre avis, Oric portait une pièce de tissu de l'armée US ? A la tête de ce régime était Alija Izetbegovic, il avait rejoint les "jeunes musulmans" pro-nazis dans Sarajevo occupée de 1943. Il a aidé à recruter des membres de la "SS Handzar Division", il a travaillé avec les services secrets d'Hitler (ABWER et GESTAPO), en 1946 il fut condamné par la Cour Militaire Yougoslave à trois ans de prison pour ses activités fascistes.

Voici un extrait du livre d'Alija Izetbegovic "La déclaration islamique" :


"Il ne peut y avoir de paix ou de coexistence entre la foi islamique et les sociétés et les institutions politiques non-islamiques. (...) L'Islam exclu clairement le droit et la possibilité d'activité sur son propre terrain de quelque idéologie étrangère à l'Islam que ce soit... et l'Etat doit être une expression de la religion." ("Islamska Deklaracija," p. 22)

Izetbegovic adulait l'Ayatollah Khomeini. Son mouvement islamiste fanatique perdit les élections de 1990 devant Fikret Abdic, qui était un musulman modéré. Mais les administrations Bush et Clinton ont cependant soutenu Izetbegovic. Abdic et ses partisans se sont alliés à l'armée bosniaque serbe contre les fanatiques islamistes d'Izetbegovic. Pourquoi le gouvernement Clinton a-t'il soutenu ces fascistes islamistes ???

En 1995, les raids meurtriers d'Oric ont contraint l'armée serbe d'envoyer quelques unes de ses troupes pour reprendre Srebrenica. Malheureusement, Oric et la plupart de ses bandits terroristes ont réussi à s'échapper. Alors que les Serbes entraient dans Srebrenica, les terroristes se retiraient dans la forêt, en direction de Tuzla, ville sous contrôle des islamistes. Des combats ont fait rage toute la nuit et 2000 terroristes ont été tué. L'ambassadeur des États-Unis auprès des Nations-Unies, Richard Holbrooke, a déclaré que 8000 musulmans avaient été exécutés, mais il y a des preuves accablantes que les Musulmans en question sont partis. Le régime de Sarajevo a aidé à répandre ce mensonge qu'ils avaient été tué par les Serbes, dans le but de démoniser le peuple serbe, encore et toujours. Rolling Eyes

Voici un extrait d'un article de presse americaine :


"Des milliers de soldats musulmans bosniaques de Srebrenica qui avaient été au centre des rapports sur de possibles massacres par les Serbes sont probablement en sécurité au nord-est de Tuzla... Pour la première fois hier, la Croix-Rouge à Genève a déclaré avoir entendu de source bosniaque que jusque 2000 soldats des troupes gouvernementales bosniaques se trouvaient dans une zone au nord de Tuzla. Ils ont voyagé depuis Srebrenica <<sans que leur famille n'en soit informé>>, a dit un porte-parole, ajoutant qu'il n'a pas été possible de vérifier ces rapports parce que le gouvernement bosniaque avait refusé d' autoriser la Croix-Rouge à se rendre dans la zone."(The Times, 2 août 1995)

Voilà donc le mythe des 8000 victimes bosniaques musulmanes. clown

"Quelques 4.000 corps ont été trouvé jusqu'à présent dans les environs de Srebrenica, mais seuls 70 d'entre eux ont été identifiés" (Agence France Presse (AFP), 10 juillet 2000)

"Après cinq ans, nous avons trouvé 160 charniers, mais nous n'avons aucune idée de qui sont ces gens." (Sunday Mail)


Les sites que l'OTAN a mis à jour sont principalement sont SOIT près de champs de bataille, SOIT près des villes attaquées par Nasir Oric. L'administration Clinton admet que "Nous n'avons aucune idée de qui sont ces gens "dans ces tombes." Les corps déterrés par l'OTAN sont SOIT des soldats qui ont combattu les islamistes, SOIT des terroristes islamistes tués au combat, SOIT des victimes des terroristes islamistes. LOGIQUEMENT... Rolling Eyes

Mais là encore je vais entendre pour la énième fois QUE NOUS, SERBES DE BOSNIE, SOMMES DES CRIMINELS DE GUERRE ET DES BOUCHERS DES BALKANS ??? Mad


Истина и правда побједити мора ! Истина и правда побједити мора ! Истина и правда побједити мора !


baba

_________________
Са вјером у Бога !
IC ХИ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=bewCMAjypqk
Victor
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 217
Age : 67
Localisation : Québec
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Jeu 18 Juin - 0:57

Mlle Slave, dans ce conflit, il y a eu des salauds, et Oric fait partie de ceux-là, comme Karadzic, Mladic, de Bosnie; Bobetko et Gotovina de Croatie; Milosevic,Goran Hadžic et Seselj de Serbie. Il y a eu des criminels de guerre dans tous les camps. Mais c'est en Bosnie qu'il y a eu le plus de victimes, le plus de massacres de civils, et voilà pourquoi les Serbes ont été identifiés comme des «bouchers», pour utiliser votre expression.

Quant à Srebrenica, ce n'est pas moi qui va faire le procès: c'est à la Haye qu'il doit se faire, et gardez-vous bien de jouer avec les chiffres. Mes des officiers serbes de Bosnie ont reconnu devant le TPI que des milliers d'hommes et ados bosniaques ont été éliminés par pure vengeance tout simplement pôur venger les victimes serbes des villages avoisinants Srebrenica.

Juin 2004: la Republika Srpska reconnaît, pour la première fois depuis la fin de la guerre, le massacre, par les forces serbes bosniaques, de « plusieurs milliers de musulmans » à Srebrenica en 1995. »

En février 2007, la Cour internationale de justice reconnait que le massacre de Srebrenica est un génocide.

Si la CIJ se prononce ainsi, elle le fait en s'appuyant sur des chiffres et des faits.

Vous pouvez réfuter ce que vous voulez, c'est un fait établi. C'est un peu comme réfuter l'Holocauste et les camps de concentration nazis. Tout cela fait partie de l'Histoire, et une autre page sordide a été écrite dans les Balkans entre 1992 et 1995. Des reportages, des enquêtes, des écrits témoignent du martyre des habitants de la Bosnie et plus particulièrement de Srebrenica .


Si vous lisez un peu, voilà ce que l'Histoire retient déjà. Je ne fais que m'en faire l'interprète un peu maladroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demoiselle Slave
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Age : 25
Localisation : /
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Jeu 18 Juin - 18:42

Les chiffres ont toujours été faussés, pour Srebrenica, les médias et le TPI on bien dit qu'il y avait 8000 victimes bosniaques musulmanes alors qu'il y en a eu 2000 et ce, des victimes "non identifiées" alors excusez-moi d'être aussi têtue de dire et redire que l'armée de Nasir Oric est plus fautive que l'armée serbe. Karadzic & Mladic n'ont fait que PROTEGER LE PEUPLE SERBE, de là à les considérer comme criminels de milliers de bosniaques, c'est un peu trop tiré par les cheveux. C'est tellement plus facile d'avoir une tête de turc et mettre la faute sur les plus faibles Rolling Eyes

Si se défendre et défendre son peuple est un crime, je serai la première à être emprisonnée et être condamnée par le TPI !

_________________
Са вјером у Бога !
IC ХИ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=bewCMAjypqk
Victor
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 217
Age : 67
Localisation : Québec
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Jeu 18 Juin - 22:25

Quand on envoie des soldats dans un village avec l'ordre de rassembler les hommes en âge de combattre et de les tuer, si vous appelez cela «DÉFENDRE SON PEUPLE», vous êtes dans l'erreur la plus grave.

Si le viol de femmes, de petites filles, est aussi

Je veux bien que Karadzic et Mladic défende leur peuple mais pas en tombant dans la dérive morale la plus absolue. Est-ce que vous savez ce que le Patriarche Pavle a dit lorsqu'il a été informé des atrocités sans nom commis contre des innocents? Si vous ne le savez pas, je vous donne textuellement sa phrase: «Lors de cette guerre, les Serbes ont terni l'âme de leur nation pour des générations.»

Ce n'est pas moi qui le dis.

En conclusion, je vous rappelle ce qu'a fait Biljana Plavsic, (remplaçante de Karadzic après le massacre de Srebrenica, qui a préféré se cacher plutôt que de répondre de ses crimes), lorsqu'elle a appris ce qui s'est passé en Bosnie: elle a plaidé coupapble.

L'entêtement n'est pas toujours un signe d'intelligence, surtout lorsqu'on fait montre d'un entêtement aveugle. C'est un peu comme les chiffres: les Serbes disent bien qu'il y a eu 750 000 morts à Jasenovac alors que les Croates donne un chiffre de 58 000.

Le nombre pour moi n'est pas important, c'est l'intention. Au Rwanda, les Hutus n'ont jamais voulu massacrer près de 1 million de Tutsis en 3 mois, et ils l'ont fait. Hitler n'a jamais su que 50 millions d'humains a péri durant la Deuxième Guerre, et que 6 millions de Juifs ont été massacrés. Ce sont les Allemands d'aujourd'hui qui essaient de comprendre les intentions réelles de Hitler...

Entre vous et moi, au lendemain de la déclaration d'indépendance de la Bosnie, qu'est-ce qui a bien pu motiver Karadzic et Mladic à déclarer la guerre aux Musulmans de Bosnie et à massacrer des villages entiers d'hommes, de femmes et d'enfants?

Pour DÉFENDRE les Serbes!!

Pourquoi avoir massacré plus de 60 000 musulmans dans toute la Bosnie? Et je vous cite les chiffres les plus récents. Après la guerre, on parlait de 250 000 morts, dont 70% de Musulmans.

Appelez-vous cela aussi DÉFENDRE LES SIENS???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOKI
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 244
Age : 29
Localisation : france-serbie-russie.
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Ven 19 Juin - 22:44

victor j'en ai marre de t'ecouter mes toi tu va trop loin laisse D.slave tranquil j'ai trop remarquer que toi tu nous accuse comme ça et quesque les albanais tente de faire pareil justement puisque toi tu parle de la grande serbie?????? heu c'est pareil la grande albanie. et heu tu les accusent pas ????? tout les crime commis au Kosovo par les albanais et tout. regarde les prostitué de france ça passe par quelle pays justement par l'albanie et la drogue héroine tout passe chez heu et aujourd'hui c'est le cas au Kosovo. le kosovo est un état mafieux, raciste et hegoiste. il ne respecte personne ils sont meme raciste contre les français d'apre un reportage que j'ai vu sur nt1. et c'est comme ça qu'ils remercie les occidentaux d'apre leur aide????? PFFFFFFF!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malice
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 414
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Sam 20 Juin - 1:03

Loki... toujours le même...
Les kosovars raciste des français ? Ha bon ? T'es le premier à critiquer les médias mais pourtant tes seules sources sont les média...
Écoute moi, quand j'y étais l'été dernier, de toute ma vie j'ai jamais été aussi bien accueilli !!
Que ce soit les personnes qui m'ont accueilli, leur famille, dans les bars, les taxis, absolument tout le monde.
Dés qu'ils savaient que j'étais français ils me sortaient 2-3 mots en français avec un grand sourire, ils me demandaient si je me plaisais ici.
Il y a même un bar ou le barman, après être allé la laver, m'a offert le verre de la marque de la bierre de là bas.
Et tu veux me faire croire qu'ils sont racistes des français ?
Ton reportage tu sais où tu peut te le mettre ! Ainsi que tout tes clichés et préjugé à deux balles !

Pour votre converse Victor et Sana, je la suis avec intérêt mais je n'y participe pas car c'est bien au delà de mes connaissances... Et contrairement à Loki moi quand je ne sais pas je garde le silence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demoiselle Slave
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Age : 25
Localisation : /
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Sam 20 Juin - 2:07

Malice, que tu ailles en Bosnie, en Albanie, en Bulgarie, n'importe où dans les Balkans et dans les pays de l'Est, tu seras à coup sûr toujours bien accueilli et comme partout t'as une poignet de crétins qui t'enverront bouler comme un moins que rien que tu sois de France ou de Chine Wink

Moi par exemple, quand j'vais en Slovénie, les slovènes ne veulent pas parler le serbe que ce soit dans des cafés, dans des commerces, etc... Ma génération sait parler la langue mais ne veulent pas se casser le c*l pour communiquer. Dès que j'fais allusion que j'suis de France, ça joue les lèches-c*ls Rolling Eyes

Tout dépend sur qui tu tombes et où tu vas, la plupart voit en toi un p'tit touriste français qui va dépenser son fric dans l'pays Wink

Par contre Victor, je n'vais même pas prendre la peine de répondre à votre commentaire et me fatiguer à écrire, j'risque de dépasser les bornes après ce que vous avez oser écrire. clown

Bonne nuit à tous !

_________________
Са вјером у Бога !
IC ХИ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=bewCMAjypqk
FiGaRo
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 125
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Sam 20 Juin - 15:20

Pendant ce temps, en France, la République s'effondre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 217
Age : 67
Localisation : Québec
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   Sam 20 Juin - 21:17

Victor, j'en ai marre de t'ecouter; mais toi tu vas trop loin laisse D.slave tranquille ...

Primo, lorsqu'on a 21 ans, on vouvoie une personne qui a presque 3 fois votre âge!

Je ne vois pas en quoi je vais trop loin. Ce que je rappelle à Demoiselle slave est simple: lorsqu'on est un soldat, on ne tire pas sur de civils parce qu'il faut défendre la patrie. Et ceci est vrai pour tous: qu'on soit Serbe, Croate, Albanais ou autre. Et malheureusement, dans le conflit des Balkans, cela a été accompli par tous les partis.

J'aurais dû prendre le temps de le spécifier. Ce que je n'ai pas fait. J'aurais dû faire comme Demoiselle Slave: garder le silence ou mesurer mes mots. Je ne l'ai pas fait et m'en excuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
A Belgrade, la perte du Kosovo nourrit toujours les rancoeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» James : toujours partant pour un spin-off sur Spike
» Methode drastique pour la perte de poids: le Lapband
» Message perte de signal de TSR1 à M6
» [AIDE] perte de réseau
» [AIDE] Perte de connection USB

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de discussion sur le Kosovo :: Forum francophone :: Actualité-
Sauter vers: