Forum de discussion sur le Kosovo

Forum officiel du site kosovo.4yu.fr
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Notre siteNotre site  

Partagez | 
 

 Le Patriarche Pavle de Serbie est mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Demoiselle Slave
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Age : 25
Localisation : /
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Le Patriarche Pavle de Serbie est mort   Lun 16 Nov - 1:47

Celui qui dirigea l’Église orthodoxe serbe pendant toutes les guerres de Yougoslavie est décédé dimanche 15 novembre à 95 ans.



Le patriarche orthodoxe Pavle Ier de Serbie est mort dimanche 15 novembre à l’hôpital militaire de Belgrade. Il était âgé de 95 ans. Avec son décès, c’est toute une page de l’histoire de l’Église orthodoxe serbe, marquée par les soubresauts des Balkans au XXe siècle, qui se tourne.

Gojko Stojcevic – c’est son nom de baptême – était né le 11 septembre 1914 à Kucanci, petit village de Slavonie, alors austro-hongrois et aujourd’hui croate. Après des études au lycée de Belgrade, dans le tout jeune royaume de Yougoslavie, ce jeune Serbe rejoint le séminaire à Sarajevo, puis la faculté de théologie orthodoxe de Belgrade en 1940.

Entré en 1944 au monastère de Raca (ouest de la Serbie), il y prononce ses vœux en 1948, prenant le nom de Paul, en référence à l’Apôtre dont il cite souvent les textes. En 1950, il part enseigner au séminaire de Prizren, avant d’être ordonné prêtre en 1954 et d’aller compléter sa formation théologique à Athènes. En 1957, il est ordonné évêque de Raska et Prizren, diocèse qui couvre l’actuel Kosovo.

Une figure d’ascète unanimement respecté

À ce poste, l’évêque Pavle connaît les premiers soubresauts ethniques de la région, agaçant régulièrement les autorités du régime de Tito en dénonçant les exactions dont sont déjà régulièrement victimes églises et monastères orthodoxes de cette région, considérée par l’Église comme le cœur spirituel de l’orthodoxie serbe. Le frêle évêque sera ainsi roué de coup par de jeunes Albanais qui l’enverront à l’hôpital pendant trois mois ! Par « charité chrétienne », il refusera de porter plainte.

Dans le même temps, il développe un intense travail théologique, publiant de nombreux ouvrages sur la liturgie byzantine, dont il était un spécialiste reconnu, ainsi que la première traduction officielle de la Bible en serbe , parue en 1984.

En 1990, le patriarche German se retrouvant incapable de diriger l’Église, le saint-synode orthodoxe serbe, divisé entre colombes et faucons (ces derniers soutenant inconditionnellement la dérive nationaliste de Slobodan Milosevic), se tourne vers cette figure d’ascète unanimement respecté. Celui que les fidèles du Kosovo surnommaient « le saint qui marche », en raison de son refus d’avoir une voiture, est élu patriarche le 1er décembre 1990.

Dès 1992, le nouveau primat de l’orthodoxie serbe ne ménage pas ses critiques contre « l’athée » Slobodan Milosevic. En 1997, il s’engage auprès des manifestants qui défilent contre le régime, et c’est dans le bureau de cette figure très influente du pays que les dirigeants de l’opposition parviennent à se retrouver pour discuter et taire leurs divisions.

Il tenta de sensibiliser la communauté internationale aux destructions d’églises au Kosovo

En même temps, le patriarche doit composer avec un fort courant nationaliste au sein même de son épiscopat. Dans un pays qui confond l’identité serbe avec l’orthodoxie, il prendra des positions très nationalistes, notamment en soutenant les Serbes de Bosnie. Mais le patriarche Pavle sera aussi celui qui déclarera refuser appartenir à une Grande Serbie bâtie « sur le crime ». Partisan du dialogue, il maintiendra toujours le contact avec les catholiques de Croatie (notamment le cardinal Kuharic) et les musulmans de Bosnie.

C’est surtout sur le dossier du Kosovo, son ancien diocèse pendant près de trente-cinq ans, que le patriarche Pavle aura eu à souffrir. Rappelant l’importance spirituelle de cette région pour son Église, il tentera en vain de sensibiliser la communauté internationale aux destructions d’églises et de monastères par les extrémistes kosovars. Il ne cessera jamais non plus d’appeler les Serbes à demeurer au Kosovo : au plus fort des événements, il ira même s’installer un temps à Pec, siège historique du Patriarcat.

À l’intérieur de l’Église de Serbie, s’il a su résorber en 1992 le schisme d’une « Église libre » qui s’était séparée de Belgrade en 1963, il aura dû subir la séparation de l’Église orthodoxe de Macédoine, puis, plus récemment, d’une partie de celle du Monténégro. Deux Églises nées dans la douleur de l’éclatement de l’ex-Yougoslavie, et qui ne sont toujours pas reconnues par les autres entités orthodoxes.

Malade depuis plusieurs années, le patriarche effectuait des séjours réguliers à l’hôpital militaire de Belgrade. En novembre 2007, le métropolite Amfilohije du Monténégro, plus ancien membre de l’épiscopat serbe et réputé très nationaliste, avait été désigné par le saint-synode pour le suppléer dans ses fonctions.


Свети Оче Павле, почивајте у миру, нека вам је вјечна слава и хвала... Амин...
1914-2009 † Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=bewCMAjypqk
Demoiselle Slave
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Age : 25
Localisation : /
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Le Patriarche Pavle de Serbie est mort   Ven 20 Nov - 22:18

Six cent mille Serbes aux funérailles du patriarche Pavle

De Jovan MATIC (AFP)



BELGRADE

Près de 600.000 personnes, selon la police, ont rendu un dernier hommage, jeudi à Belgrade, au patriarche Pavle, le chef spirituel de l'Eglise orthodoxe serbe pendant près de vingt ans, lors de funérailles marquées par l'émotion et le recueillement.

Après un service religieux dans la cathédrale de la capitale serbe, où le cercueil ouvert du patriarche était exposé depuis dimanche, le cortège funéraire a pris la direction de la cathédrale de Saint Sava, l'un des plus imposants édifices de l'orthodoxie chrétienne.

Mgr Pavle est mort dimanche à l'âge de 95 ans. Il dirigeait l'église orthodoxe serbe depuis décembre 1990, dont il fut le guide spirituel tout au long des tumultueuses et sanglantes années qui virent l'éclatement de l'ex-Yougoslavie et l'essor du nationalisme serbe, au début des années 90.

Une foule considérable s'était assemblée tout le long du parcours du cortège, recueillie dans le plus grand silence et occupant la chaussée après le passage du convoi pour le suivre, dense et compacte.

"Je suis trop triste pour dire quoi que ce soit", dit les larmes aux yeux Jelena, une institutrice de 54 ans avant de se signer au passage du cercueil.

Les forces de l'ordre, en costume d'apparat, entouraient le cortège, précédé de plusieurs dizaines de popes revêtus de leurs chasubles blanches et dorées brillant sous le soleil.

"C'était un saint. Regardez ce soleil printanier au milieu de l'automne, c'est la meilleure des preuves que Dieu va l'accueillir dans la joie", estime Zivko, un garçon de café venu de Bijeljina (est de la Bosnie).

Parmi les dignitaires religieux présents, figurent le patriarche oecuménique de Constantinople, Bartholomée Ier, et des dignitaires religieux venus de Russie, de Pologne, de Géorgie, de Jérusalem, d'Alexandrie et des Etats-Unis.

Un dignitaire religieux cité par la télévision publique RTS a estimé que 500.000 personnes s'étaient recueillies devant le cercueil du patriarche entre dimanche soir et mercredi.

Après le son des cloches entonnant l'hymne de Saint Sava, le fondateur de l'église autocéphale orthodoxe serbe, une messe a été célébrée devant la cathédrale Saint Sava. Tous les alentours de l'édifice étaient noirs de monde.

Etaient présents le président serbe, Boris Tadic, le président monténégrin, Filip Vujanovic, et le Premier ministre de la Republika Srpska, l'entité serbe en Bosnie, Milorad Dodik.

"Je suis convaincu de partager l'opinion des citoyens en exprimant ma gratitude au patriarche Pavle qui continuera d'exister grâce à ses oeuvres et ses paroles, nous invitant à être des hommes et à ne pas répondre au mal par le mal", a dit M. Tadic pendant la cérémonie.

Le convoi devait se rendre ensuite au monastère de Rakovica, dans la banlieue de Belgrade, où le patriarche avait exprimé le souhait d'être inhumé. La cérémonie était prévue vers 13H00 (12H00 GMT).

"J'accompagnerai le patriarche tout au long de son dernier périple c'est la moindre des choses à faire en signe de respect", dit Marina, étudiante.

L'Eglise orthodoxe a invité les fidèles, conformément à la volonté du patriarche, à verser des contributions pour accélérer les travaux de la cathédrale Saint Sava.

Les autorités serbes avaient invité les entreprises à accorder une journée de congés payés à leur personnel.


SOURCE



Нека вам је лака црна земља, Свети Оче Павле... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=bewCMAjypqk
Demoiselle Slave
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Age : 25
Localisation : /
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Le Patriarche Pavle de Serbie est mort   Lun 23 Nov - 15:54

Pas de hors-sujet sur ce topic s'il vous plaît. Merci.

_________________
Са вјером у Бога !
IC ХИ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=bewCMAjypqk
wisdom 2008
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 26
Localisation : en germanie
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: Le Patriarche Pavle de Serbie est mort   Lun 23 Nov - 18:23

Demoiselle Slave a écrit:

L'Eglise orthodoxe a invité les fidèles, conformément à la volonté du patriarche, à verser des contributions pour accélérer les travaux de la cathédrale Saint Sava.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demoiselle Slave
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Age : 25
Localisation : /
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Le Patriarche Pavle de Serbie est mort   Lun 23 Nov - 18:43

Sveti Sava n'est pas une cathédrale mais un monastère, les Serbes n'emploient pas ce terme Wink
On emploie les termes "temple", "monastère"ou "église" donc erreur de la part du site.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=bewCMAjypqk
wisdom 2008
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 26
Localisation : en germanie
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: Le Patriarche Pavle de Serbie est mort   Sam 28 Nov - 4:05

et donc savez vous comment nous pouvons faire des dons depuis l'étranger?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOKI
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 244
Age : 30
Localisation : france-serbie-russie.
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: Le Patriarche Pavle de Serbie est mort   Lun 7 Déc - 17:58

qu'il repose en paix, désolé pour le retard mais c'est derniers temps je n'ai pas le temps de me connecter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wisdom 2008
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 26
Localisation : en germanie
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: Le Patriarche Pavle de Serbie est mort   Lun 1 Fév - 11:05

wisdom 2008 a écrit:
et donc savez vous comment nous pouvons faire des dons depuis l'étranger?

http://www.hramsvetogsave.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demoiselle Slave
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Age : 25
Localisation : /
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Le Patriarche Pavle de Serbie est mort   Lun 15 Nov - 20:24

Anniversaire de la mort du Patriarche Pavle



Aujourd’hui se fait un an depuis la mort de Sa Sainteté le Patriarche Serbe Monseigneur Pavle qui restera gravé dans l’histoire du peuple serbe grâce à ses œuvres, à sa modestie et à la vie qui était pleinement consacrée à l’Evangile. Il était très populaire dans le peuple qui pouvait le voir marcher dans les rues de Belgrade ou utiliser les transports urbains. Le Patriarche Pavle est mort à l’âge de 95 ans à l’Académie médicale militaire où depuis le 13 novembre 2007 il était au traitement médical. Il a été élu le 44ème Patriarche Serbe le 1er décembre 1990 comme successeur du patriarche German. Selon son propre vœu il a été enterré au monastère Rakovica à Belgrade.



Вечнаја памјат !

_________________
Са вјером у Бога !
IC ХИ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=bewCMAjypqk
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Patriarche Pavle de Serbie est mort   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Patriarche Pavle de Serbie est mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Undertaker serait mort !!!!
» Dieu de la mort : 03/2008
» ou est la faux de La mort DOS ?
» Kinshasa, Mort de Taty de JB mpiana
» nouvelles du soldat Achille Migne , mort à l'ennemi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de discussion sur le Kosovo :: Forum francophone :: Actualité-
Sauter vers: