Forum de discussion sur le Kosovo

Forum officiel du site kosovo.4yu.fr
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Notre siteNotre site  

Partagez | 
 

 Secrétaire d’Etat américaine mardi à Belgrade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Demoiselle Slave
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Age : 25
Localisation : /
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Secrétaire d’Etat américaine mardi à Belgrade   Dim 10 Oct - 16:19

La secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, arrivera mardi à Belgrade afin, à en juger d’après les déclarations de Washington, de transmettre au sommet d’Etat serbe un fort soutien au processus des intégrations européennes et d’échanger les positions sur le prochain dialogue de Belgrade et de Pristina. Clinton, le deuxième haut officiel de l’Etat le plus influent du monde qui arrive en un an et demi en visite à Belgrade, transmettra ces positions, d’après les annonces, au président de Serbie, Boris Tadic, et aux plus hauts officiels du pouvoir serbe. Selon le suppléant de Clinton, James Steinberg, la secrétaire d’Etat transmettra que les Etats-Unis soutiennent fort l’intégration de la Serbie en Europe, qu’ils estiment que c’est la partie de son avenir et du développement de l’avenir des Balkans occidentaux. En ce qui concerne le statut du Kosovo, Clinton confirmera, comme il est attendu, que Washington officielle ne s’attend pas à ce que la Serbie reconnaisse le Kosovo et que cette reconnaissance n’est pas une condition pour le soutien américain à la Serbie sur la voie vers l’UE.

Source Arrow ICI

Rolling Eyes

_________________
Са вјером у Бога !
IC ХИ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=bewCMAjypqk
le petit suisse
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 4
Age : 34
Localisation : Neutre
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Secrétaire d’Etat américaine mardi à Belgrade   Lun 11 Oct - 9:50

Faut pas s'en faire: Chypre, comme la Serbie, est actuellement occupée en partie par les Turcs et une base militaire anglo-saxonne, mais ça ne les a pas empêchée de rentrer dans l'UE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demoiselle Slave
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Age : 25
Localisation : /
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Secrétaire d’Etat américaine mardi à Belgrade   Mer 13 Oct - 2:05

Hillary Clinton à Belgrade

La secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, arrive en visite en Serbie au cours de laquelle elle encouragera le commencement le plus prochain possible du dialogue de Belgrade et de Pristina et elle transmettra le soutien des Etats-Unis aux intégrations européennes de la Serbie. Clinton, qui arrive à Belgrade après la visite à Sarajevo, rencontrera d’abord le président de Serbie, Boris Tadic. Après cela sont prévues la rencontre avec le Premier ministre, Mirko Cvetkovic, à laquelle assisteront les vice-présidents du gouvernement, Ivica Dacic, Bozidar Djelic et Mladjan Dinkic, la rencontre avec le chef de la diplomatie serbe, Vuk Jeremic, ainsi que la rencontre avec le ministre de la Défense, Dragan Sutanovac. Washington a annoncé qu’Hillary Clinton devrait s’entretenir à Belgrade avec des représentants du secteur non-gouvernemental aussi. Elle achèvera la visite à la région demain au Kosovo-Métochie.

Tadic et Clinton pour le renforcement de la coopération et du partenariat de la Serbie et des Etats-Unis



Le président de Serbie, Boris Tadic, et la secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, se sont entretenus aujourd’hui à Belgrade de la promotion de la coopération des deux pays, de la suite de l’intégration européenne de la Serbie, du prochain dialogue sur le Kosovo-Métochie et de la coopération des autorités serbes avec le TPI de La Haye. En indiquant que le rôle de Washington est absolument incontournable dans la politique globale et régionale, le président Tadic a déclaré à l’issue de l’entretien avec Clinton que les défis que la Serbie confrontent exigeaient le partenariat et la coopération avec les plus grandes puissances mondiales, ce que les Etats-Unis sont certainement. En se penchant sur le Kosovo-Métochie, Tadic a souligné que les autorités à Belgrade ne reconnaîtraient jamais l’indépendance de la province serbe du Sud. La Serbie respecte les droits légitimes du peuple albanais, mais elle défend également ses droits légitimes, a indiqué le président en ajoutant que la Serbie est fort orientée vers le dialogue et qu’elle souhaite que les entretiens avec les représentants des Albanais du Kosovo commencent au plus vite. Tadic a déclaré avoir transmis à la secrétaire d’Etat américaine que les autorités à Belgrade accompliraient jusqu’à la fin les obligations envers le TPI de La Haye, mais qu’elles insisteraient toujours sur les procès à l’encontre de toutes les personnes qui ont commis les crimes sur les Serbes. En indiquant que les Etats-Unis sont attachés à la promotion de la coopération avec la Serbie afin de contribuer à l’entrée la plus prochaine possible de tous les pays balkaniques à l’UE, Hillary Clinton a souligné qu’aucun pays dans la région n’avait investi tellement d’efforts pour devenir membre de l’Union comme c’est le cas de la Serbie. Clinton a souligné que les Etats-Unis appréciaient hautement les efforts que Belgrade investit afin d’achever la coopération avec le TPI de La Haye.

Cvetkovic et Clinton: Coopération de la Serbie et des Etats-Unis renforce la stabilité dans la région



Le Premier ministre de Serbie, Mirko Cvetkovic, a indiqué lors de l’entretien avec la secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, que les autorités à Belgrade étaient fortement orientées vers le renforcement de la coopération bilatérale car elles estiment que cela contribue à la stabilité régionale et à l’avenir européen des Balkans. Cvetkovic a souligné que le gouvernement de Serbie était persuadé que le dialogue de Belgrade et de Pristina est la seule voie de recherche d’un règlement de compromis pour le statut du Kosovo-Métochie. Le Premier ministre a indiqué que la Serbie était prête au commencement le plus prochain possible des entretiens, conformément à la résolution adoptée récemment à la session de l’Assemblée générale de l’ONU. Cvetkovic et Clinton ont constaté conjointement qu’il existait toutes les conditions pour l’intensification de la coopération économique, l’augmentation de l’ampleur des investissements, ainsi que pour la promotion de l’échange commercial entre les deux pays. Les interlocuteurs ont constaté avec satisfaction que les Etats-Unis étaient parmi les plus grands investisseurs étrangers en Serbie, avec les investissements dont la valeur a atteint environ 1,6 milliard de dollars.


Source Arrow ICI

_________________
Са вјером у Бога !
IC ХИ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=bewCMAjypqk
Demoiselle Slave
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Age : 25
Localisation : /
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Secrétaire d’Etat américaine mardi à Belgrade   Mer 13 Oct - 19:46

Hillary Clinton : L’association de la Serbie doit commencer

La secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, a déclaré pour la Radiotélévision de Serbie qu’elle laisserait entendre aux officiels de l’UE que le processus d’association de la Serbie devrait commencer. Après sa mini tournée balkanique, dans le cadre de laquelle elle a visité Sarajevo et Belgrade et aujourd’hui elle séjourne à Pristina, Hillary Clinton partira pour Bruxelles où elle s’entretiendra demain avec le président du Conseil de l’Europe, Herman van Rompuy, et la haute représentante, Catherine Ashton. L’un des thèmes de ces entretiens sera la situation dans la région, a confirmé le porte-parole d’Ashton, Maja Kocijancic. Le Conseil de l’UE s’entretiendra de la Serbie le 25 octobre à Luxembourg, a rappelé Kocijancic en répondant à la question de savoir si, après les positions que Clinton a présentées à Belgrade sur le prochain dialogue de Belgrade et de Pristina et un fort soutien au futur rapprochement de la Serbie de l’Union, il est possible de s’attendre à un message particulier à Belgrade et à Pristina. Hillary Clinton a laissé entendre hier à Belgrade que les Etats-Unis soutenaient fort les intégrations euroatlantiques de la Serbie et qu’ils estimaient que l’Etat avait du potentiel de devenir non seulement membre de l’UE, mais aussi un exemple et un leader en Europe.

Gracanica : Hillary Clinton a promis l’aide



La secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, a visité le monastère orthodoxe Gracanica près de Pristina où l’épiscope de Lipljan, Teodosije, lui a indiqué au cours d’un entretien d’une demi-heure que le peuple serbe au Kosovo-Métochie avait besoin de l’aide avant tout dans les activités concernant le retour des personnes déplacées, ainsi que dans la protection des ouvrages sacraux orthodoxes serbes et de leur identité. Il est indiqué dans le communiqué de l’Eparchie de Raska et de Prizren que la secrétaire d’Etat américaine a promis l’aide du gouvernement américain en soulignant que l’un des principaux buts de sa visite à la région est d’indiquer l’importance du patrimoine serbe au Kosovo-Métochie qui doit être sauvegardé. Hillary Clinton s’est entretenue au préalable à Pristina avec des représentants des autorités provisoires du Kosovo.

Clinton : Dialogue sans un mot sur le statut

La secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, a déclaré à Pristina qu’elle pensait que Belgrade et Pristina étaient prêtes au dialogue à la structure duquel on œuvre actuellement, mais elle a indiqué qu’il ne serait pas question du statut et des questions territoriales. Clinton a déclaré aux journalistes au Parlement du Kosovo que le dialogue devrait être conçu après les rencontres qu’elle aura à Bruxelles, après sa visite à la région, et qu’il commencerait dès qu’il serait préparé. J’ai transmis au président de Serbie, Boris Tadic, et au Premier ministre du Kosovo, Hashim Taqi, que le dialogue ne concernerait pas le statut et les questions territoriales. Le dialogue règlera les problèmes immédiats, a déclaré Clinton. La chef de la diplomatie américaine a passé un certain temps à son arrivée à Pristina dans le Boulevard de Bill Clinton où est installée une statue en grandeur naturelle de son époux, ex-président américain. A proximité immédiate elle a visité le magasin qui porte le nom „Hillary“ et elle y a obtenu un cadeau.


Source Arrow ICI

Comme c'est meuuuuuugnon, après la statut à l'effigie de Clinton, une boutique Hillary a été ouverte. Quelle bande de lèche c** clown

_________________
Са вјером у Бога !
IC ХИ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=bewCMAjypqk
Brigada 138
Membre attentif
Membre attentif


Nombre de messages : 18
Age : 39
Localisation : Derrière toi
Date d'inscription : 19/03/2008

MessageSujet: Re: Secrétaire d’Etat américaine mardi à Belgrade   Jeu 14 Oct - 3:16

A Paris, tu trouveras l'avenue Roosevelt et la station de métro du même nom. Dans le coin, tu trouveras aussi l'avenue Eisenhower. Si tu veux continuer à te promener, tu trouveras aussi l'avenue Winston Churchill (qui a remplacé Nicolas II) et même la statue du british.

Mieux. A Caen, ville assiégée et bombardée par les alliés pendant tout l'été 44, 2000 civils tués, on retrouve l'esplande Eisenhower et le pont Churchill à la gloire de ceux qui avaient décidés l'opération.

Je vais éviter de faire toutes les villes de France qui chacune comporte au moins une référence aux alliés.

Comment appelle t-on cela? Du lèche c**? Du masochisme? Ou de la reconnaissance?
A chacun de voir.

L'Albanie de 1912, celle dans ses frontières tronquées, avec 50% de la population qui s'est retrouvée chez les voisins, ne devait même pas exister. Sans l'insistance du Président Winston (USA) et des british (qui l'ont fait avant tout pour emm**** les russes), le pays Albanie n'aurait tout simplement pas vu le jour.

Au Kosovo, en 1999, sans l'insistance de Washington et de Londres, il serait rester 50 000 albanais à tout casser sur tout le territoire une fois "l'opération de maintient de l'ordre" terminé.

Du coup, on peut en effet les appeler des lèche c***. Certainement pas de masochiste. Mais on peut aussi penser que c'est tout simplement des gens qui ont de la mémoire et de la reconnaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demoiselle Slave
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Age : 25
Localisation : /
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Secrétaire d’Etat américaine mardi à Belgrade   Jeu 14 Oct - 4:03

Pour avoir de la mémoire et de la reconnaissance ils en ont et ce n'est pas pour rien. Là c'est des remerciements par intérêt et ceux des deux côtés clown

_________________
Са вјером у Бога !
IC ХИ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=bewCMAjypqk
Brigada 138
Membre attentif
Membre attentif


Nombre de messages : 18
Age : 39
Localisation : Derrière toi
Date d'inscription : 19/03/2008

MessageSujet: Re: Secrétaire d’Etat américaine mardi à Belgrade   Jeu 14 Oct - 4:25

Bien entendu que c'est par intérêt. Le monde fonctionne par "intérêts". Et ce depuis la nuit des temps.

Les américains seraient ils entrés dans la seconde guerre mondiale sans Pearl Harbour? Que se serait il passé si Rudolf Hess avait pu négocier la paix avec un autre que Churchill? Et on pourra aussi demander aux polonais ce qu'ils pensent des intérêts en leur parlant du pacte germano-soviétique.

Pour revenir à l'histoire plus récente, l'intérêt des albanais est évident. Celui des US et de la GB bien moins. Installer une base au Kosovo pour surveiller leur pipeline en Bulgarie? Oui, ça se tient.
Mais il pouvaient faire exactement la même chose sans intervenir militairement (donc pour un coup financier, humain et diplomatique bien moindre)

Exemple 1 : Laisser faire Slobo et négocier l'installation d'une base (problème avec les russes pour Slobo du coup).

Exemple 2 : Faire assez pression sur Belgrade pour obtenir une autonomie minimaliste en 1999 (dans les faits rien n'aurait changé), ne pas intervenir, négocier pour quelques sous l'installation de la base au nord de l'Albanie soit disant pour s'assurer que "la démocratie suit son cours au Kosovo".

Exemple 3 : S'en foutre totalement du problème et installer la base au choix en Bulgarie, Macédoine ou Albanie (contre accès accéléré à l'OTAN).

Saper l'influence russe en Serbie? Il y avait un moyen beaucoup plus efficace et radical pour ça. Intervention terrestre (et non seulement aérienne), puis occupation et "démocratisation" du pays. Avec en prime "maintient de l'ordre" par des flics embauchés au Kosovo, en Croatie ou Bosnie (ce n'est pas les volontaires qui auraient manqués).

Que les américains aient eu des intérêts pour intervenir est indéniable sinon ils ne l'auraient tout simplement pas fait (comme ils ne le font pas au Darfour ou ailleurs). Mais je ne suis vraiment pas persuadé que l'intérêt premier ait été l'installation de Bondsteel (où alors ils ont vraiment très mal joué leur coup).

Par comparaison, on peut constater que les Russes ne trouvent pas que soutenir militairement le frère Serbe soit un intérêt qui vaille la peine. Quand leurs intérêts l'exigent (et que leurs moyens le permettent) ils n'hésitent ni à intervenir militairement (Géorgie, Tchétchénie), ni a menacer ouvertement (Ukraine) ou intervenir économiquement (gaz pour l'Ukraine).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Secrétaire d’Etat américaine mardi à Belgrade   

Revenir en haut Aller en bas
 
Secrétaire d’Etat américaine mardi à Belgrade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Historique] Secrétaire d'Etat du Poitou
» Accès secrétariat d'Etat
» Un PDG appelle par l'interphone sa secrétaire
» Le boss et sa secrétaire
» nomination d'un nouveau Secrétaire Général à la FNAC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de discussion sur le Kosovo :: Forum francophone :: Actualité-
Sauter vers: