Forum de discussion sur le Kosovo

Forum officiel du site kosovo.4yu.fr
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Notre siteNotre site  

Partagez | 
 

 Triomphe renversant de la Serbie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Demoiselle Slave
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Age : 25
Localisation : /
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Triomphe renversant de la Serbie   Lun 6 Déc - 23:54

Pour la première fois, la Serbie a remporté la Coupe Davis (3-2 face à la France) suite à la victoire de Viktor Troicki sur Michaël Llodra (6-2, 6-2, 6-3), dimanche. Novak Djokovic avait battu Gaël Monfils 6-2, 6-2, 6-4, lors du match précédent. C'est la 7e défaite en 16 finales pour la France.


COUPE DAVIS - FINALE : Serbie-France : 3-2

Dimanche :

Viktor Troicki (SER) bat Michaël Llodra (FRA) 6-2, 6-2, 6-3


"C'est historique ! C'est notre plus grande victoire en tant qu'individus, d'équipe mais aussi pour notre pays. C'est incroyable. Nous ne parvenons pas à réaliser", arrive à dire Novak Djokovic soumis à une séance de coiffure festive sur le court de la Beogradska Arena. Pour la troisième fois depuis 1981, date de naissance du groupe mondial, une équipe a remporté la Coupe Davis après avoir perdu le double*. Pour la deuxième fois, c'est une équipe slave aux dépens de l'équipe de France. Pour la Serbie, c'est une grande première tout court. Le premier titre sportif majeur de cette jeune nation.

Après la Russie de Marat Safin et Mikhail Youzhny en 2002, c'est la Serbie de Novak Djokovic et Viktor Troicki qui ont éteint les espoirs tricolores lors des quatrième et cinquième matches. En contrôlant un Michaël Llodra pas assez explosif, sur une surface plus lente qu'à Bercy, Viktor Troicki a remporté le troisième point décisif. Comme en demi-finale, quand Janko Tipsarevic avait réussi l'exploit de battre Radek Stepanek, dans la même Belgrade Arena. A 24 ans, ce natif de Belgrade, 30e mondial, a évolué au niveau qui lui avait permis de bousculer son compatriote Djokovic à l'US Open, Rafael Nadal à Tokyo et de remporter son premier titre à Moscou plus tard.

Llodra éteint, Troicki éclatant

Il manquait du punch au Llodra de ce dimanche pour espérer une fin plus heureuse et surtout plus dramatique pour l'équipe de France. Il n'avait montré ses qualités que sur quelques jeux la veille en double, il n'a jamais joué le tennis "ritonien" (en référence aux coups surprenants d'Henri Leconte) que l'on attendait de lui en simple. Incapable d'aller cherche les points au filet comme il sait le faire (10 points au filet sur 41 montées au total), l'essentiel de son jeu était miné.

Llodra, malgré les encouragements d'Amélie Mauresmo au bord du court, malgré Guy Forget, a produit un tennis trop terne pour un événement aussi haut en couleur. Il a obtenu deux balles de break, il a obtenu le break au début de la seconde manche, mais rien n'y a fait. Viktor Troicki a joué juste jusqu'au bout. Gros retours (51% de points sur les premiers services de Llodra), 58 points gagnants au total contre 32, des passings sécurisants, un tennis efficace, sans fioriture, avec 8 breaks pour 14 balles de break (2 pour 5 côté français). Troicki a été le complément parfait du tennis brillantissime de Djokovic ce dimanche.

Michaël Llodra, comme Paul-Henri Mathieu en 2002, finit en larmes, entouré par toute l'équipe de France. C'est la septième fois en 16 finales que les Bleus s'inclinent en finale.


* Depuis 1972 et l’abolition du Challenge Round (soit 38 éditions disputées), seules trois équipes ont remporté la Coupe Davis en ayant perdu le point du double en finale :
1977 : Australie bat Italie 3-1, en Australie
2002 : Russie bat France, 3-2 en France
2004 : Espagne bat Etats-Unis, 3-2 en Espagne

TOUS LES RESULTATS

Vendredi:

Gaël Monfils (FRA) bat Janko Tipsarevic (SRB) 6-1, 7-6 (7/4), 6-0
Novak Djokovic (SRB) bat Gilles Simon (FRA) 6-3, 6-1, 7-5

Samedi:

Michaël Llodra/Arnaud Clément (FRA) battent Nenad Zimonjic/Viktor Troicki (SRB) 3-6, 6-7 (3/7), 6-4, 7-5, 6-4

Source Arrow ICI


_________________
Са вјером у Бога !
IC ХИ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=bewCMAjypqk
Zolmogorov
Membre attentif
Membre attentif
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Triomphe renversant de la Serbie   Dim 12 Déc - 23:53

Très belle victoire de la Serbie !

Djokovic a été parfait, un vrai leader ! Troicki a lui parfaitement géré le dernier match !

cheers jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demoiselle Slave
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Age : 25
Localisation : /
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Triomphe renversant de la Serbie   Lun 16 Mai - 1:05

Djokovic ne touche plus terre

37 victoires pour 7 titres, les chiffres parlent pour Novak Djokovic et donnent le tournis en cette saison 2011. Dimanche à Rome, le Serbe a donné une nouvelle leçon au n°1 mondial Rafael Nadal, le dominant pour la quatrième fois de l'année (6-4, 6-4), une semaine après avoir brisé à Madrid la série triomphale du Majorquin sur terre battue. A la veille de Roland-Garros, la surface ocre tient son nouvel épouvantail.


Si même Rafael Nadal sur terre battue s'y casse les dents, alors qui mettra fin à l'invincibilité de Novak Djokovic cette année ? La question, qui court depuis le début de la saison, n'a pas encore trouvé de réponse dimanche à l'issue du tournoi de Rome. Pour la 37e fois cette saison, le Serbe a levé les bras en vainqueur dans l'arène romaine. Et pour la deuxième fois en l'espace d'une semaine, sa victime avait pour nom Rafael Nadal, lui l'ancien maître absolu de la terre battue, invaincu la saison dernière sur la surface, mais contraint de plier face au phénomène qui s'avance comme le favori de Roland-Garros, le royaume du n°1 mondial qui y a triomphé à cinq reprises (2005, 2006, 2007, 2008, 2010) pour une seule défaite. Le roi est mort, vive le roi !

S'il ne sera pas encore n°1 mondial lundi à la publication du prochain classement ATP, "Nole" s'en rapproche un peu plus à l'issue d'un exploit que même l'actuel locataire du trône planétaire n'a jamais accompli : remporter deux Masters 1000 sur terre battue d'affilée d'une semaine sur l'autre. Attendu sur la surface ocre, autre que celle de son terrain de jeu de Belgrade entendons-nous bien, après sa tournée victorieuse aux Etats-Unis, à Indian Wells puis à Miami, où il avait déjà pris le meilleur sur l'Espagnol à deux reprises en finale, le protégé de Marian Vajda, sur un nuage depuis la victoire de son pays en Coupe Davis, a prouvé qu'il était bien le meilleur joueur du monde à l'heure actuelle, quelle que soit la surface.

La fin d'une ère ?

Même sa Majesté Nadal est obligé de s'incliner, lui qui avait fait de cette tournée sur terre battue le juge-de-paix de la saison. Dominé le week-end dernier à Madrid, le Taureau de Manacor n'a pas trouvé la solution en une semaine, malgré l'aide de son oncle Toni. Comme dans la capitale espagnole, le spécialiste ès terre battue s'est heurté à un mur dans le premier set, au point même d'abandonner la conduite du jeu à son adversaire. Capable de tenir la diagonale de coup droit de l'Espagnol avec son revers, et même mieux, Djokovic dicte sa loi et, chose incongrue sur la surface ocre, pousse inexorablement Nadal à l'erreur. Trois fautes directes dans le même jeu, dont un dernier revers boisé, offrent le premier break au Serbe à 4-3, lequel rate cependant l'occasion de mettre la main sur la première manche sur son engagement. Qu'importe, le "Djoker" en remet une couche et plie l'affaire sur le service Nadal sur un nouveau revers court croisé (6-4).

Au sommet de son art, Djokovic insiste et enchaîne en prenant d'entrée de seconde manche le service de l'Espagnol pour mener 2-0. Nadal est à terre, au propre, déséquilibré au moment de se replacer, comme au figuré ? C'est mal connaître le bonhomme qui s'accroche, débreak dans la foulée et met la pression sur le Serbe, dont la balle claque alors moins, conséquence visible de son incroyable marathon de la veille face à Andy Murray conclu après 23 heures. Mais s'il a perdu en constance, "Djoko" est toujours capable de coups d'éclat et tient le choc pour continuer de faire la course en tête. A 5-4, Nadal craquera une nouvelle fois, cédant sur la cinquième balle de match du Serbe après être revenu de 0-40 à 40-A.

Au terme d'un nouveau combat de plus de deux heures, Djokovic sort une nouvelle fois vainqueur de la bataille, comme à chaque fois depuis le début de l'année, ni Nadal, ni Federer, pas plus que Murray, n'ayant encore trouvé la clé pour enrayer cette machine infernale. Ces cinq dernières années resteront comme l'une des périodes les plus excitantes de l'histoire, marquées par le duel formidable que se seront livrés Federer et Nadal. Une passe d'armes dont le Serbe aura longtemps été un spectateur. Plus aujourd'hui. A bientôt 24 ans (il les fêtera dimanche prochain, premier jour de Roland-Garros), "Nole", déjà qualifié pour le Masters et bientôt n°1 mondial à ce rythme, est prêt à écrire sa propre légende. Et, si tant est que Federer n'abdique pas, que Nadal soit encore là pour de nombreuses années, voire qu'un quatrième larron s'invite au festin, c'est tant mieux pour le tennis !



Sur les traces de McEnroe...

Tombeur de Nadal dimanche, Djokovic a remporté son 37e match consécutif depuis le début de l'année. Il ne lui reste donc plus que cinq matches pour égaler les 42 victoires de rang signées en 1984 par Jonh McEnroe. A l'époque, le gaucher américain s'était incliné en finale de Roland-Garros. Le Serbe aura donc besoin de se hisser au moins en quarts de finale des Internationaux de France pour égaler ce record de "BigMac".


Source Arrow ICI


_________________
Са вјером у Бога !
IC ХИ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=bewCMAjypqk
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Triomphe renversant de la Serbie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Triomphe renversant de la Serbie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sidi-brahim 2010 Arc de Triomphe
» La statue de Rocky...en Serbie.
» DEMANDE D AIDE SURCHARGE SERBIE
» Exit Festival / Novi Sad (Serbie) - 07 au 10 juillet
» Avis de marché - Paris - Arc de Triomphe - sculptures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de discussion sur le Kosovo :: Forum francophone :: Divers-
Sauter vers: