Forum de discussion sur le Kosovo

Forum officiel du site kosovo.4yu.fr
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Notre siteNotre site  

Partagez | 
 

 Référendum au Kosovo & Métochie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Demoiselle Slave
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Age : 25
Localisation : /
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Référendum au Kosovo & Métochie   Sam 18 Fév - 18:24

Premier jour de référendum au nord du Kosovo : -18 degrés le matin, +48% à 19 heures

Traduit par Philippe Bertinchamps



Mise en ligne : mercredi 15 février 2012

Les 35.000 électeurs des quatre municipalités du nord du Kosovo sont appelés à voter mardi et mercredi pour ou contre l’installation des autorités de Pristina dans cette zone à majorité serbe. Selon les organisateurs, mardi à 19 heures, 11.019 électeurs (48%) avaient déjà voté dans trois municipalités, le scrutin n’étant organisé qu’aujourd’hui à Leposavić. Aucun incident n’a été signalé.

Mardi soir, 39,5% des électeurs avaient voté à Zvečan, 52,3% à Zubin Potok et 50,23% à Kosovska Mitrovica, selon Ljubomir Radović, de la commission électorale.



Les électeurs de Kosovska Mitrovica, Zvečan et Zubin Potok pouvaient voter deux jours, mardi et mercredi, tandis qu’à Leposavić, le référendum n’est organisé que mercredi.

35.000 bulletins ont été imprimés, dont certains en albanais. Les électeurs peuvent voter dans 82 bureaux de vote. Les premiers résultats seront connus le 15 février au soir, les résultats définitifs seront publiés le 19 février.

Ljubomir Radović a souligné que des représentants de la MINUK et de l’OSCE ont été invités à contrôler le bon déroulement du référendum. Les représentants de l’International Crisis Group ont, quant à eux, émis le souhait d’observer le scrutin.

Ljubomir Radović a également déclaré que les bureaux de vote ont ouvert mardi matin dans les zones urbaines mais, étant donné les mauvaises conditions climatiques, la situation était inconnue dans certains villages. Cela expliquerait, selon lui, une participation électorale moins importante que prévue.

Les représentants de la communauté internationale et le gouvernement de Pristina se sont prononcés contre le référendum et ont rappelé que celui-ci n’avait aucune conséquence légale. Les autorités à Belgrade se sont également opposées à la tenue de ce scrutin, estimant que cela risquait de détériorer la position de la Serbie et des Serbes du Kosovo.

Le gouvernement du Kosovo s’est lui aussi opposé à la tenue du référendum. Selon un communiqué de presse, « il s’agit d’un acte illégal, qui produira un résultat illégal et inacceptable, violant directement la souveraineté du la République du Kosovo. Cet acte illégal de la Serbie est contraire à la Constitution et à la loi internationale. Cela représente en outre le dernier acte de la Serbie contre le Kosovo, ainsi que ses prétentions et ses revendications territoriales malsaines sur le Kosovo ».

Source Arrow ICI

Référendum : 99,74% des Serbes du nord du Kosovo disent « non » à Pristina

Mise en ligne : mercredi 15 février 2012

Les communes serbes du nord du Kosovo peuvent se féliciter d’avoir remporté leur pari. Malgré le froid, la neige et le désaveu de Belgrade, 75,28% des électeurs se sont rendus aux urnes, et ils ont été 99,74% à voter « non » aux institutions du Kosovo. En réponse, le Parlement du Kosovo avait déclaré mercredi que ce référendum était « illégal et anticonstitutionnel ».

Par Jean-Arnault Dérens

Selon les premiers résultats annoncés peu après 23 heures mercredi soir, seuls 69 bulletins « oui » ont été déposés dans les urnes. Les résultats définitifs seront publiés dimanche.



Les communes serbes du nord du Kosovo ont donc remporté leur pari, et l’influence de Belgrade sur la région est sérieusement remise en cause. Tel est le principal enseignement du référendum organisé mardi et mercredi.

Le maire de Mitrovica, Krstimir Pantić, a expliqué que ce vote n’aurait effectivement « aucune conséquence légale », car il ne faisait que « confirmer les dispositions de la Constitution de la Serbie », mais qu’il constituait un « message clair » envoyé à la communauté internationale.

La participation a été particulièrement élevée dans la ville de Mitrovica, un peu plus faible dans les zones rurales, où la neige rendait très difficile tout accès à certains villages. Elle était aussi nettement plus faible à Leposavić, la seule commune dirigée par le Parti démocratique (DS), où le référendum n’était organisé que la seule journée de mercredi.

Aucun incident notable n’a été relevé, selon Ljubomir Radović, porte-parole des communes serbes. Aucune mission internationale n’est venue observer le référendum, seuls quelques observateurs de l’International Crisis Group se sont rendus dans deux bureaux de vote de Zvečan.

Le Parlement du Kosovo a adopté mercredi après-midi une résolution déclarant que le référendum était « illégal et anticonstitutionnel ».

Source Arrow ICI

Nord du Kosovo : deux jours de référendum pour dire « non » à Pristina

Traduit par Jacqueline Dérens



Mise en ligne : mardi 14 février 2012

35.000 électeurs du nord du Kosovo doivent répondre à la question suivante : « Acceptez-vous les institutions de la soi-disant République du Kosovo ? » Le référendum organisé aujourd’hui et demain par les quatre communes serbes de Zubin Potok, Zvečan, Kosovska Mitrovica et Leposavić, n’aura pas de valeur légale, ni pour Belgrade ni pour Pristina.

Ljubomir Radović, membre de la Commission électorale, confirme que tout était prêt pour le référendum des 14 et 15 février qui doit se tenir dans les quatre municipalités à majorité serbe au nord du Kosovo.



« Referendum 99% » : banderole à Zvečan (CdB/J.A. Dérens)

Les électeurs des communes de Zubin Potok, Zvečan et Kosovska Mitrovica voteront le 14, ceux de Leposavić uniquement le 15 février. 35.000 bulletins de vote ont été imprimés, dont un certain nombre en albanais. Les citoyens pourront voter dans 82 bureaux de vote et devront répondre par oui ou non à la question : « Acceptez-vous les institutions de la soi-disant République du Kosovo ? »

Ljubomir Radović a reconnu que les intempéries pourraient affecter la participation mais il a ajouté qu’il était certain qu’elle serait « satisfaisante ». Les premiers résultats seront annoncés dès le mercredi soir et les résultats définitifs seront connus le 19 février.

Ljubomir Radović a indiqué que les représentants de la Minuk et l’OCSE avaient été invités à surveiller le référendum, mais seuls les représentants de l’International Crisis Group ont exprimé, pour le moment, leur volonté de contrôler le déroulement du vote.

Les représentants des missions internationales au Kosovo ont été informées de la tenue du référendum, et la Commission électorale espère que la KFOR et la police du Kosovo assureront la sécurité des citoyens pendant ces deux jours, comme elle le font d’habitude.

Les représentants de la mission Eulex ont déclaré qu’ils n’avaient reçu aucune instruction officielle concernant ce référendum au nord du Kosovo, rappelant que leur mission a un caractère « technique » et non pas politique.

Le commandant de la Kfor, le général allemand Ehrard Drews a toutefois mis en garde sur le risque de tensions, si les Albanais perçoivent ce référendum comme une provocation.

Source Arrow ICI



_________________
Са вјером у Бога !
IC ХИ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=bewCMAjypqk
 
Référendum au Kosovo & Métochie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dio au kosovo ou en ex yougo
» leclerc au kosovo
» immeuble kosovo
» Référendum sur la constitution européenne
» Référendum sur le rétablissement de la peine de mort.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de discussion sur le Kosovo :: Forum francophone :: Actualité-
Sauter vers: