Forum de discussion sur le Kosovo

Forum officiel du site kosovo.4yu.fr
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Notre siteNotre site  

Partagez | 
 

 le statut du Kosovo divise le Monténégro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 136
Age : 33
Localisation : France - Serbie - Russie
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: le statut du Kosovo divise le Monténégro   Mer 7 Fév - 1:05

http://balkans.courriers.info/article7665.html a écrit:

Propositions sur le statut du Kosovo : le Monténégro se divise (quotidien Danas)

Les réactions des partis et des analystes politiques du Monténégro au plan de Martti Ahtisaari sur le Kosovo sont diverses : certains font preuve de retenue, d’autres appellent les dirigeants monténégrins à soutenir les positions de Belgrade.

Par Veseljko Koprivica


Le Parti démocratique des socialistes (DPS) n’a pas exprimé sa position sur l’indépendance du Kosovo dans le cas où celle-ci serait reconnue par les grands pays de la communauté internationale. Son porte parole, Rajko Kovacevic, a déclaré que le Monténégro ne s’aventurerait pas à une reconnaissance tant que la communauté internationale n’aura pas présenté son document final, en soulignant que les positions du DPS visaient avant tout à contribuer à la stabilité régionale et aux rapports de bon voisinage.


« Le DPS souhaite que le règlement du problème du Kosovo soit durable et résulte d’un accord entre Belgrade et Pristina, avec la participation de la communauté internationale. Ce règlement ne doit pas inciter à la radicalisation de la vie politique en Serbie et au Kosovo. Belgrade et Pristina devront travailler ouvertement à sa mise en place car c’est la seule manière d’assurer une stabilité à long terme de la région », a déclaré Rajko Kovacevic.


Interrogé pour savoir si le règlement du statut du Kosovo aurait une influence sur le Monténégro, il a répondu que le Monténégro connaissait « une pleine stabilité politique, macroéconomique et sécuritaire », et qu’il était certain, si l’on pensait à d’éventuelles répercussions négatives de l’atmosphère au Kosovo, que le Monténégro, « grâce à la force de ses institutions et de la société, était prêt à répondre à tous les éventuels défis auxquels il pourrait être confronté, de quelque nature qu’ils soient ».


Le Mouvement pour les changements (PZP, opposition) a estimé que le plan du diplomate finlandais était « prématuré » et représentait « un précédent politique et juridique ». Le vice-président du PZP, Branko Radulovic, a déclaré que son parti aurait « une position équilibrée jusqu’au bout », ce qu’il a également conseillé aux autorités monténégrines.


En estimant que le plan de Martti Ahtisaari était « prématuré », Branko Radulovic explique qu’il a été présenté avant la formation du gouvernement et du Parlement de Serbie, ce qui, à son avis, va entraîner une radicalisation des forces politiques de ce pays et avoir un effet négatif sur l’ambiance générale. Le plan est un précédent, « car il ne résulte pas de l’application des standards démocratiques au Kosovo, ce qui était l’une des conditions stipulées dans la Résolution du Conseil de sécurité de l’ONU ». Par conséquent, estime Branko Radulovic, ce plan peut directement détériorer la situation sécuritaire de la région, ce qui n’exclut pas certains risques pour le Monténégro.


« C’est pourquoi nous devons avoir jusqu’au bout des relations et des positions équilibrées, avant tout en raison de la stabilité dans la région et aussi parce qu’une bonne partie des citoyens du Monténégro sont des Serbes et des Albanais. Ce que nous montre l’exemple du Kosovo, c’est que la future Constitution monténégrine doit définir le Monténégro comme un pays de citoyens et non pas un pays de nations, car cela pourrait engendrer certaines aspirations que nous ne souhaitons pas », a ajouté Branko Radulovic.


L’opposition demande au gouvernement de se prononcer


Les présidents du Parti populaire (NS), Predrag Popovic, et du Parti démocratique serbe (DSS), Ranko Kadic, ont invité le Président du Monténégro Filip Vujanovic, et Zeljko Sturanovic, le Premier ministre, à déclarer clairement s’ils soutenaient ou non les positions et les efforts des organes d’Etat de la Serbie.


« Dans le cas contraire, nous considérerons les autorités actuelles comme les complices directs de la violence annoncée qui a pour but l’usurpation d’une partie du territoire de la Serbie », a mis en garde Predrag Popovic.


Le Parti socialiste populaire (SNP) a signalé que toute tentative d’ingérence unilatérale, ou de consentement donné par quiconque au Monténégro concernant la solution proposée pour le statut du Kosovo, contribuerait à l’instabilité et à l’apparition d’éventuels problèmes de sécurité au Monténégro.


Le président du SNP, Srdjan Milic, a mis en garde le Président et le Premier ministre du Monténégro sur leur responsabilité à l’égard de cette question, en indiquant que la proposition de l’émissaire de l’ONU ne satisfaisait pas et ne protégeait pas les intérêts de toutes les parties impliquées dans le processus.


L’analyste politique Svetozar Jovicevic constate que « la position du Monténégro par rapport au problème du Kosovo devait toujours être extrêmement prudente, en raison des relations avec la Serbie et en raison de notre situation interne »...


« Il me semble que le plus sage serait d’avoir une extrême retenue. Il ne faut pas trop se hâter d’annoncer la reconnaissance, il faut laisser les choses suivre leur cours. Il est important, quel que soit le déroulement des choses, que les rapports avec le Kosovo, en tant que voisin, se développent d’une manière harmonieuse, tout d’abord dans le domaine économique. La reconnaissance est probablement inévitable, la seule question est de savoir quand elle aura lieu. Je ne pense pas que le Monténégro doive prêcher d’exemple à ce sujet », a déclaré Svetozar Jovicevic au journal Vijesti.


Appel aux communistes de Russie et de Chine


Les communistes yougoslaves du Monténégro ont déclaré que l’acceptation du plan proposé par l’émissaire des Nations Unies pour le Kosovo Martti Ahtisaari entraînerait de lourdes conséquences pour la région et ils ont appelé la Russie, la Chine et les autres pays pacifiques du monde de le refuser.
« Nous nous opposons sévèrement au futur parcellement des terres yougoslaves et condamnons le comportement servile d’Ahtisaari qui, sur l’ordre de l’Amérique, de l’Angleterre et d’autres puissances occidentales, enfreint la Résolution 1244 et la Charte des Nations Unies sur l’inviolabilité des frontières des Etats souverains », note le communiqué.


Les communistes ajoutent que le plan d’Ahtisaari préconise l’indépendance du Kosovo, et estiment que ce serait « une violence juridique et une usurpation d’une partie du territoire de la Serbie qui est le berceau dans l’histoire nationale ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kosovo.forumpro.fr
srpski
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 31
Localisation : france
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: le statut du Kosovo divise le Monténégro   Mer 7 Fév - 15:25

mais ils sont ou les 50% de serbes ki on voté non ?!!! quesqu'ils font en ce moment ? ils ont pas honte déja de s'être séparé de la Serbie mais aussi de l'eglise serbe et vont même appeller leur langue officiel le montenegrin !!!!!!!!!!!!!!!!!! c comme si les belges parlaient le belges et les suisses le suisse !!!!!!!!! mais ou va le monde si même les serbes ( car les monténégrins sont des serbes ! ) se trahissent entre eux que veut dire "samo sloga srbina spasava" pour eux !!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goran Le Serbe
Membre attentif
Membre attentif


Nombre de messages : 13
Age : 37
Localisation : Beograd
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: le statut du Kosovo divise le Monténégro   Dim 30 Mar - 14:09

Les Montenegrins eux,,aiment dormir,manger,nager,manger,dormir,etc...Laisse faire Djukanovic,lui au moins a se faire de la tunne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOKI
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Nombre de messages : 244
Age : 30
Localisation : france-serbie-russie.
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: le statut du Kosovo divise le Monténégro   Mar 5 Aoû - 22:27

la montenegro ne sont pas de vrai serbe, deja qu'ils ont demander l'independent de leur pays et aussi un jour je suis tomber sur une meuf montenegraine raciste qu'elle habite en suisse et dire que la montenegro nous soutien je croi pas a ces connerie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le statut du Kosovo divise le Monténégro   

Revenir en haut Aller en bas
 
le statut du Kosovo divise le Monténégro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de discussion sur le Kosovo :: Forum francophone :: Actualité-
Sauter vers: